VACCINATION - La France entre dans une nouvelle phase à partir de lundi

Arrivée d'un nouveau vaccin sur le marché, déploiement des auto-tests, déploiement de la vaccination à partir de 55 ans... La France entame cette semaine une nouvelle phase dans sa lutte contre la COVID.

Afin d’accélérer la campagne de vaccination, tous les plus de 55 ans deviennent éligibles au vaccin d’AstraZeneca à partir de ce lundi. C’est ce qu’a annoncé le ministre de la Santé, Olivier Véran, dans un entretien publié par le Journal du Dimanche (JDD). 

Désormais, conformément aux préconisations du Ministère de la Santé, tous les plus de 55 ans sont désormais éligibles à l'AstraZeneca à partir de lundi alors que Pfizer et Moderna étendent leurs vaccins à tous les plus de 60 ans à compter du 16 avril. Le vaccin Johnson&Johnson arrive également en France à partir de lundi et concerne tous les plus de 55 ans sans conditions. 

Parallèlement, alors que le délai entre les deux injections de vaccin était de 28 jours, elle passe à compter de mercredi à 42 jours. Un moyen pour le gouvernement d'accélérer le processus de vaccination par la première injection. 

En Saône et Loire, le seuil des 100 000 vaccinés a été atteint ce samedi alors que jeudi la France franchissait le seuil des 10 millions de première injection. Selon les premières projections du Ministère de la Santé, les 75-79 ans ne sont que 35 % à être vaccinés, les 70-74 ans seulement 9 % et 4 % chez les 65-69 ans. 

L.G

Annonces

Pub UBFC

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche