CORONAVIRUS - La vaccination s'ouvre également à ceux souffrant d'hypertension, de diabète, d'insuffisance rénale, cardiaque ou encore de cancers

Réclamée depuis quelques temps, le gouvernement accélère le processus d'ouverture de la vaccination à un certain nombre de pathologies.

En plus de l'obésité, Olivier Véran a précisé ce matin l'ouverture de la vaccination à d'autres pathologies et dès 18 ans. Une manière aussi de répondre à la polémique croissante autour des quelques 370 000 rendez-vous toujours vacants ce vendredi matin. Les personnes souffrant d'hypertension, de diabète, d'insuffisance rénale, de maladies cardiaques ainsi que de cancers pourront prendre rendez-vous dès ce samedi matin. 

 

Annonces

Pub UBFC

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche