Revisited Burger, afin que la faim soit une (bonne) fin en soi dans le Chalonnais...

S’extraire de son pré carré ou de sa zone de confort alimentaire pour aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs, voici en résumé la démarche qui pourrait vous pousser à aller planter vos crocs dans les burgers battant pavillon Revisited Burger. Vous faites le premier pas, et Janick prend le relais. A bon entendeur…

De la mobilité avec des points de chute habituels

Cuisinière de métier nantie de ses diplômes ad hoc (CAP – BEP – Bac), Janick ne circule donc pas en terre inconnue. Si elle a cultivé ses lettres de noblesse dans de grands restaurants étoilés, leurs horaires ne lui permettaient pas une vie de famille épanouissante. D’où une itinérance depuis le 17 novembre 2016 au moyen d’un camion-restaurant l’autorisant à davantage de liberté et de fixation sur le contexte domestique. Son choix s’est porté sur le burger, et ce sont douze protégés avec des caractéristiques dissemblables qu’elle soumet à la vente.

« J’ai voulu me différencier des autres, car j’avais vu que beaucoup de monde réalisaient des pizzas », justifie-t-elle son passage à l’acte. Avec elle pas de sauce dégoulinante qui cache la misère, tronque les apparences, ou rehausse incon sidérément les saveurs, mais du fait maison à partir de produits frais. Grosso modo ses confections se conforment plus aux références italiennes six mois de l’année lorsque les conditions climatiques s’avèrent bénéfiques, et les six autres mois de l’année l’accent est mis sur le roboratif fromage. Janick sort de ses sentiers battus à l’occasion, quand il y a des grands raouts assortis d’une forte audience : la Saint-Valentin, les fêtes des mères et des pères, etc. On peut se repaître seulement de son burger (de 9,50 euros à 12,00 euros), ou alors l’inclure dans une formule simple (avec frites belges, boisson et dessert, ce dernier encore fait maison) au prix de 15,00 euros, voire de 18,50 euros pour la double formule. Par ailleurs la faiseuse de petits plats est en mesure de se déplacer à domicile à la faveur d’événements festifs : mariages, anniversaires, enterrements de vie de jeune fille ou de garçon…

Son champ d’action se cantonne au Chalonnais

Janick est sur le terrain du mardi soir au dimanche soir. Il n’y a que le jeudi où elle opère en plus lors de la pause méridienne, ce sur le parking du V&B à Chalon Sud. Mais reprenons par le commencement :

  • mardi : parking de la mairie à Champforgeuil
  • mercredi : Varennes-le-Grand
  • jeudi : ancienne station-service à Epervans
  • vendredi : devant l’école de Farges-lès-Chalon
  • samedi : sur le parking de la mairie à Fragnes-La Loyère
  • dimanche : sur le parking de la boulangerie à Oslon

Du Brie de pomme à la Surprise chèvre miel ou cheddar en passant par le Corsica Burger ou l’Américain, ce ne sont pas moins de douze exemplaires, avec pour chacun sa propre personnalité, qui vous prennent par la main pour croquer dans la vie à pleines dents. D’autre part, une carte de fidélité est octroyée à tout consommateur, laquelle donnera lieu au dixième passage à un hamburger cheese sans bourse délier. Page Facebook : Revisited Burger

 

L’indispensable numéro de téléphone

Commandes  dès 15h, au 06 59 70 93 13

 

                                                                                                                        Michel Poiriault

                                                                                                                        [email protected] 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche