Chalon sur Saône

Susan K., une Chalonnaise en lice pour le Grand prix de la Journée francophone du manuscrit, qui se tiendra le 23 octobre prochain, dans les locaux de l’UNESCO

Le territoire Grand Chalonnais n’est pas exempt de talents, qu’Info-Chalon rencontre pour vous au fil du temps. Cette fois-ci, gros plan sur Susan K., l’auteure d’un récit intitulé « Des ours polaires dans mon jardin », en lice pour le Grand prix de la journée francophone du manuscrit [1], qui se tiendra dans les locaux de l’UNESCO, le samedi 23 octobre prochain.

Susan K., vous avez publié en 2014 « Des ours polaires dans mon jardin », un récit qui a retenu l’attention puisque celui-ci est en lice pour obtenir le Grand prix de la journée francophone du manuscrit [1], qui se tiendra dans les locaux de l’UNESCO, le 23 octobre prochain. Est-ce votre premier livre ? Pouvez-vous dire aux lecteurs d’Info-Chalon de quoi parle celui-ci ? 

 

Il parle de la vie d'une enfant avec ses joies, ses incompréhensions et ses terreurs, une enfant devenue femme parfois un peu loufoque, d'autres fois haineuse et encore d'autres fois drôle et pourtant souvent triste, les tragédies ne l'épargnant pas. Cependant elle reste toujours positive.

 

Pourquoi écrivez-vous, Susan K. ? 

 

J'écris car il n'y a que comme cela que j'exorcise, j'écris parce que par-dessus tout j'aime les mots, ces mots qui font et refont inlassablement des phrases parfois réussies, parfois moins car je ne suis pas écrivain.

 

Ecrivez-vous depuis longtemps ? 

 

J'écris depuis que j'ai découvert les chiffres que j'ai en horreur car je suis dyslesique. J'étais nulle de chez nulle dès qu'il y avait, enfant des fractions et autres problèmes, adulte dès que j'abordais les maths ! Pendant ces cours, je dessinais ou le plus souvent j'écrivais. Cela a commencé à l'âge de 10 ans.

 

Quelle est la place de l’écriture, des mots, dans votre vie ? 

 

Une place énorme et heureusement que j'ai un ordinateur car les mots défilent tellement plus rapidement...

 

Quels sont les écrivains que vous aimez, ceux qui vous influencent ou vous inspirent ? 

 

En tout premier, largement en avant : Albert Cohen, Milan Kundera, Daniel Pennac et aussi Harlan Coben, Maxim Chattam... Et tant d'autres encore. Cependant, ces derniers ne m'inspirent pas plus que cela.

 

Actuellement, votre livre est classé 21ème, sur près de 300 manuscrits en lice pour le concours dont nous avons parlé il y a quelques instants. Vous avez donc de très sérieuses chances d’obtenir, le 23 octobre prochain, l’un des 30 prix qui récompenseront les auteurs participant à la Journée francophone du Manuscrit. Pouvez-vous expliquer aux lecteurs d’Info-Chalon comment se déroule ce concours ?

 

En fait, j'ai peu d'informations sur le sujet, je sais que sur la page officielle [2], tout le monde peut se rendre et lire un extrait de chaque livre présenté, si cet extrait leur plait ils partagent, ils aiment. Ces votes sont à priori pris en compte en plus des jugements du jury. 

 

En d’autres termes, les lecteurs d’Info-Chalon peuvent maximiser vos chances de remporter un prix, voire le Grand prix, en lisant et en partageant sur les réseaux sociaux l’extrait consacré à votre livre ?

 

Exactement. Le nombre de lectures et de partages n’étant pas sans incidence sur le choix final du jury, les lecteurs d’Info-Chalon peuvent de la sorte aider la Chalonnaise que je suis à faire partie du palmarès du 23 octobre.

 

Que vous apporterait un prix ? 

 

La satisfaction d'être allée au bout de ce manuscrit car si mes enfants ne m'y avaient pas poussée, il dormirait encore probablement au fond d'un tiroir. Ces lignes sont en hommage à ma mère ainsi qu'à ma fille disparues trop tôt. Il est également dédié à mon fils, ma sœur et ma nièce ainsi qu'à ma famille la plus proche. En dehors de cette satisfaction, le premier prix remportera 100 ouvrages imprimés de son livrer, j'avoue que pour les 29 autres, je ne sais pas. Des rencontres intéressantes pourront également se faire.

  

Avez-vous commencé l’écriture d’un nouveau livre ? 

 

J'ai commencé plusieurs nouvelles et je planche sur un sujet dont je n'ai absolument pas l'habitude ce qui fait que ce dernier est loin d'être achevé.

 

Propos recueillis par S.P.A.B.

 

[1] http://www.lajourneedumanuscrit.com/Presentation

[2] Susan K., Des ours polaires dans mon jardin, Lulu.com, 1.03.2014, 229 p

[3] Site et page facebook de la journée francophone du manuscrit :

 

http://www.lajourneedumanuscrit.com/Liste-des-livres?debut_livres2=18&tri_livres2=addthis_count_total

https://www.facebook.com/lajourneedumanuscrit?ref=ts&fref=ts

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche