Chalon sur Saône

« Deux orphelins »

Merci au jardinier anonyme.

« Deux orphelins » tentaient de se tenir chaud sur une place de Chalon.

Ils ont soif, ils ont faim, ils ont froid et devant l’indifférence s’étiolent. Où sont donc leurs parents adoptifs ?

Dieu merci (la cathédrale n’est pas loin), il semble qu’une main anonyme et bienveillante soit passée pour redonner un peu d’espoir à ces deux frères, en les taillant pour affronter l’hiver.

Souhaitons que le commerce, censé être égayé par ces deux palmiers, retrouve, lui aussi et assez rapidement, un peu de sa beauté d’antan.  

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche