Saint-Rémy

À Saint-Rémy, le talent du Duo B&N a ravi le public !

Le 1er décembre, l’église Sainte-Thérèse a résonné au son de la trompette de Bastien Barraco et du vibraphone de Nicolas Forin.

Les deux artistes ont choisi divers genres musicaux : jazz, musique classique ou contemporaine…

Ils ont introduit leur concert avec « l’Invention N°1 » de J-S Bach. Cette courte pièce instrumentale en do majeur présentait peu de changement de tonalité.                                                                                                                                             Puis ils ont proposé « All Of Me » de Gerald Marks et de Seymour Simons. Le public a vivement applaudi ce célèbre morceau de jazz joué très harmonieusement.                                

Les musiciens ont enchaîné avec le 2ème mouvement du « Concerto d’Aranjuez » de Joaquin Rodrigo. Les auditeurs ont apprécié le dialogue des instruments qui mettait en valeur cette musique empreinte de paix et de sérénité.                                                                               Après, Nicolas Forin a joué « Blues for Gilbert » de Mark Glenntworth, un morceau populaire du répertoire pour instruments à percussion. Ce solo au vibraphone a montré tout le talent du jeune homme.
Le duo a ensuite présenté « Fine Fine », une musique composée par un ami, le jeune percussionniste chalonnais Arthur Leplat. Le public fut séduit par cette adaptation jouée par le bugle et le vibraphone.

L’émotion fut intense avec « I remenber Clifford ». Cette mélopée de Jazz a été écrite par Benny Golson à la mémoire de Clifford Brown, le célèbre trompettiste décédé dans un accident de voiture. 

Bastien Barraco a récité le poème de Victor Hugo « A ma fille Adèle » pour annoncer « Le Cygne » de Camille Saint-Saëns. Cette musique en sol majeur emporta l’assistance dans l’émotion.

Le Duo B&N présenta « Aventure aquatique », écrite par Philippe et Emma-Louise Lavigne. Ce divertissement inattendu fut très prisé par l’auditoire. En effet cette conversation d’animaux marins ne manquait pas d’humour. Elle mêlait les connotations et les jeux de mots.

A la fin du programme, Bastien et Nicolas ont interprété « Down by the riverside ». Ce Gospel a clos parfaitement le programme. Emus par les ovations, les musiciens ont offert avec plaisir une adaptation de « l’Invention N°4 » de J-S Bach.

Le talent de ces jeunes artistes impressionna les spectateurs. Ces amis de longue date participent ensemble à diverses formations musicales, dont la Chambre Symphonique. En septembre, ils ont décidé de créer ce duo pour jouer une musique qui leur ressemble et présenter un spectacle à diverses facettes. 

Ils vous invitent à venir écouter leur prochain concert le 22 décembre, dans l’église de Chaudenay.

P.REGENET

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche