Ailleurs

Effusions d'amour suprême pour les chevaux dans l'éblouissant livre de Carina Mac Laughlan

L’époque bénie des cadeaux, c’est pour bientôt. Chouette ! Et pourquoi ne pas jeter son dévolu sur le splendide ouvrage dans tous les sens du terme « Le clan des Vagabonds », Confidences de chevaux révoltés ? Son auteur, Carina Mac Laughlan, n’a pas eu à se forcer pour lui prêter vie, tant le degré passionnel en faveur des équidés en rupture de ban avec la société par la force des choses, pointe au firmament.

Photographe, Carina a su retranscrire avec une réalité poignante la carte d’identité de chacun de ses protégés, à la personnalité chevaline attachante, au port altier. Ses prises de vue réalisées sous tous les angles et dans moult contextes constituent autant de documents à la gloire de ceux qui sont devenus un beau jour des laissés-pour-compte, dès lors qu’ils ne présentaient plus un intérêt pécuniaire en particulier, directement ou indirectement, de près ou de loin. Son cheminement artistique s’est arc-bouté sur les clichés à l’intérieur desquels la beauté plastique le dispute obligatoirement à l’affectif. Ensuite seulement les envolées lyriques et la poétisation ont fait leur œuvre en calquant leurs positions sur le rendu visuel. » Ce livre n’a pas vocation à être lisse et consensuel, il est une humble contribution pour une prise de conscience quant à pourquoi et comment nous aimons les chevaux », schématise la férue de quadrupèdes à sabots qui, à un moment donné, l’âge aidant et l’incapacité à ne plus pouvoir se montrer aussi performants qu’auparavant, tombent en désuétude. D’où le franchissement d’un cap peu à l’honneur des personnes habilitées à faire baisser d’un ou plusieurs crans le niveau de respectabilité du noble animal. Par voie de conséquence, « Le clan des Vagabonds » est ce jardin d’Eden où les victimes d’un sort contraire ont recouvré autonomie, dignité, fierté, chevauchées fantastiques. «  Ce qui m’intéresse avec un cheval est de créer à deux l’improbable, une amitié, une confiance, une synergie », décrypte la protectrice. Elle y parvient admirablement, le capital enthousiasme dont use l’Ecossaise, parsemé de coups de boutoir prélevés à la révolte intérieure et aux traces indélébiles d’intempérance, convainquant à plus d’un égard que la valeur intrinsèque ne se mesure pas uniquement à l’aune du rendement quel qu’il soit…

Voyons de quelles manières se le procurer

Sorti début novembre, le livre de 160 pages (son prix de vente a été fixé à 28,00 euros) a vu le jour grâce aux Editions de l’Escargot Savant, situées en Côte d’Or, à Viévy plus exactement. On peut l’acquérir dans les librairies bourguignonnes, ou sur le site de l’éditeur, à l’adresse suivante : http://www.escargotsavant.fr/livres/Clan-vagabonds-carina-Mac-laughlan.htm

                                                                                                   Michel Poiriault          

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche