Bourgogne

Le syndicat Jeunes Agriculteurs Bourgogne Franche-Comté (JA BFC) a échangé autour de l’opportunité de créer un contrat céréalier / éleveur.

Un groupe Interfilière JA BFC composé de jeunes céréaliers et éleveurs de toute la région Bourgogne Franche-Comté a échangé autour des filières en BFC et de l'opportunité de mettre en place des contrats directs céréalier / éleveur.

Ce contrat gagnant/gagnant permettrait aux céréaliers de diversifier leurs rotations et d’obtenir un prix de vente satisfaisant prenant en compte leurs coûts de production, aux éleveurs de réduire les coûts de l’alimentation et donc d’augmenter leur marge en éliminant un maximum d'intermédiaires, le tout à une échelle locale.

Des freins perdurent pour mettre en place des échanges directs sur les territoires, notamment en terme de législation (nécessité d'être labellisé organisme stockeur notamment) et de taxes (taxe sur les végétaux). JA BFC a prévu de rencontrer FranceAgriMer en région ainsi que Coop de France le 9 novembre afin d'essayer de trouver des solutions pérennes.
JA pourra ensuite accompagner les producteurs motivés par la réalisation d’un contrat type et la mise en relation des offreurs et demandeurs.

Afin de s'emparer du sujet de la structuration de filière en Bourgogne Franche-Comté et d’approfondir ce projet, JA BFC a décidé de lancer une formation Filières en 2 modules de 2 jours, avec pour objectif de connaître le fonctionnement économique des filières en BFC, les relations entre acteurs d’une filière et leurs intérêts afin de construire un projet JA BFC pour appuyer la structuration des filières.
Le premier module aura lieu à Dijon le 14 et 15 décembre.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche