Chalon dans la rue

CHALON DANS LA RUE 2017 : Malgré la queue de l’animal, « La patrouille des Castors » est un spectacle qui ne tombe pas à plat

Drôle, grinçant, bien vu, « La patrouille des Castors » est tout simplement un spectacle à voir, cour du musée Niepce.

Ils en ont le look ridicule, les ritournelles gnan-gnan, l’organisation paramilitaire, mais ce ne sont pas des scoots. Non, eux, ce sont des Castors, un peu comme l’étaient les neveux de Donald : Riri, Fifi et Loulou. Sauf qu’au lieu d’être trois, ils sont quatre, bientôt cinq. Ils se déplacent en patrouille, pour monter un campement et hisser haut leur drapeau. A priori, ils ont l’air sympas bien qu’un peu niais et semblent même animés des meilleurs intentions du monde.

Mais grattez un peu et un certain naturel humain revient au galop… Comme la plupart des rentiers des bons sentiments et de tous ceux qui se placent spontanément dans le « Camp du Bien », qui vous vendraient à longueurs de journées leurs Valeurs et grands principes de tolérance et de fraternité, ils n’en ont pas un échantillon sur eux et, si on les laissait faire, ils rouvriraient vite des camps de concentration pour tous ceux qui ne bêlent pas les mêmes conneries qu’eux. Si bien qu’on éprouve très vite l’envie de les baffer.

Avec cette « patrouille des castors », on vérifie que l’enfer est bien pavé de « bonnes » intentions. Et quand on comprend que la « charité » et leur commisération sont plus que douteuse, que c'est une façon de se rétribuer narcissiquement sur le malheur des autres, on éprouve cette fois l’envie de leur tordre le cou. Ce spectacle, très fin, vaut tous les essais du monde que l’on pourrait écrire sur les associations, les partis politiques ou les organisations ayant la prétention de sauver l’humanité. D’autant plus qu'il est drôle, très drôle.

A voir si, vous aussi, vous en avez plein le dos des charlatans de la bienfaisance et envie de passer une bonne heure à se payer leur fiole.

Samuel Bon

Infos pratiques :

Compagnie : Roulotte Ruche

Spectacle : La patrouille des Castors

Lieu : Cour du musée Niepce

Date : samedi 22 et dimanche 23 juillet

Horaire : 11 h et 16 h 50

Durée : 1 h

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche