Chalon sur Saône

UTB Chalon-sur-Saône - L'usine de traitement de déchets et méthanisation des déchets du Grand Chalon ECOCEA (couplée à une visite des installations)

Historique du projet, descriptif du fonctionnement de l’usine et rappel des enjeux et projets du SMET

Landry Leonard animera cette conférence organisée le mercredi 9 novembre à 18h30 à l'IUT Chalon-sur-Saône, amphi bc.

"Produire du gaz naturel et du compost avec nos déchets 

Le Syndicat Mixte d'Etudes et de Traitement des déchets ménagers et assimilés de la Saône-et-Loire (SMET 71) est un établissement public qui regroupe 10 collectivités locales de l'est de la Saône-et-Loire. Il est chargé du traitement des 70 000 tonnes de déchets produits par les 315 000 habitants de son territoire. 

Les déchets collectés devant notre porte sont acheminés jusqu’à Chagny pour y être traités. Avant 2015, ils étaient tous enfouis dans un centre de stockage. Aujourd’hui, les déchets sont triés mécaniquement, afin d’en valoriser la moitié. 

* Des métaux

Les déchets sont tout d’abord triés à l’aide de procédés mécaniques ou magnétiques pour isoler les différents métaux, qui sont ensuite revendus et recyclés. Malheureusement, il reste aujourd’hui une grande quantité de canettes, boîtes de conserve et barquettes dans les ordures, alors qu’elles devraient toutes être dans le bac jaune ! 

* Du biogaz grâce à la méthanisation

Un tri par la taille et le poids permet de récupérer la totalité de la matière organique présente dans nos poubelles (épluchures, cotons, mouchoirs en papier…). La méthanisation consiste à placer cette matière dans des digesteurs en présence de bactérie et sans oxygène pour produire du bio-méthane. 

* Des ordures aux tuiles : une première mondiale 

Le bio-méthane est consommé intégralement par l’usine TERREAL, fabricant de tuiles, implantée à côté de l’usine ECOCEA. TERREAL va ainsi utiliser du bio-méthane en remplacement d’environ un tiers du gaz fossile actuellement consommé, permettant la production d’environ 33 millions de tuiles avec du gaz « vert ». 

* Du compost en circuit court

La méthanisation ne permet pas seulement de produire du gaz. La matière organique digérée est ensuite transformée en compost normé grâce à l’adjonction de déchets verts issus de nos jardins et collecté dans les déchèteries. ECOCEA produit environ 27 000 tonnes de compost utilisé localement, par les adhérents de la Coopérative Bourgogne du Sud."

Renseignement : Tél. : 03 85 93 41 70

Texte : site UTB Centre de Chalon-sur-Saône

 

Météo locale

Recherche

Mode et beauté