Chalon sur Saône

Chalon-sur-Saône - Yan Pei Ming trouve l'inspiration au Musée N. Niépce

C’est à partir de photographies issues des collections du musée Nicéphore Niépce que l’artiste a créé cette série appelée « Les demoiselles ».

Célèbre pour ses portraits monumentaux brossés en bichromie, Yan Pei-Ming tente d’atteindre à travers eux le portrait universel. Artiste compulsif et persévérant, il travaille depuis toujours indépendamment des caprices de courants artistiques éphémères, déclinant ses portraits en séries, peignant d’après modèle, de mémoire ou d’après photo. 

C’est ce dernier aspect qui résonne particulièrement dans les murs du musée Nicéphore Niépce : plusieurs photographies de femmes et de couples servent ici de terreau à la créativité de Yan Pei-Ming. Par le mélange du fusain et de la gouache l’artiste réussit à rendre la brutalité d’un réel pris sur le vif ainsi que l’intrusion dans l’intimité de ces «demoiselles». 

L’artiste isole sur le papier les femmes photographiées, les assemble, dissout le décor. Le corps, plus sensible à la lumière, surgit de la chambre noire de l’atelier, l’image se fixe. La rapidité du geste vient appuyer l’acuité du regard, tandis que la sensibilité de la pellicule fait place à la dextérité du pinceau. 

Paradoxe ultime : la photographie, qui avait enterré le portrait peint, devient avec Yan Pei-Ming son outil de réhabilitation. Un outil qu’il manipule avec liberté pour le soumettre à la peinture et livrer une série d’oeuvres saisissantes, Mesdemoiselles. 

Exposition présentée jusqu'au 15 janvier 2017

Texte : Musée Nicéphore Niépce. Photos article : © Yan Pei-Ming, ADAGP, Mademoiselle M, Paris 2016 Photo flux : © Yan Pei-Ming, ADAGP, Mademoiselle B, Paris 2016 

En savoir plus : http://www.info-chalon.com/articles/chalon-sur-saone/2016/10/17/25317/musee-n-niepce-chalon-sur-saone-la-rencontre-avec-le-peintre-yan-pei-ming-dans-le-cadre-de-son-exposition-d-apres-photo-affiche-complet/ 

Météo locale

Recherche

Mode et beauté