Chalon sur Saône

"Le mariage nuit gravement à la santé." Info ou intox ? Réponse le jeudi 30 novembre à Chalon...

Est-il utile de préciser que ce n’est qu’une comédie ? Quoique… » Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé… » Toujours est-il que cette opinion aura la vie dure le jeudi 30 novembre à 20h30 en la salle Marcel-Sembat de Chalon-sur-Saône, à l’occasion du démarrage de la saison 2017-2018 de Café-Théâtre. Interview d’Elodie Wallace, coauteur et metteur en scène d’une pièce au fort potentiel de désopilance à laquelle bon nombre de personnes ont souscrit ces dernières années. Et pour cause : lui se complaît à la maison, tandis qu’elle mène sa barque en travaillant à l’extérieur. Quand un beau jour la maman de Romain fait irruption sans crier gare dans le domicile conjugal…

Quel vécu a la comédie, et quels sont les commentaires des spectateurs ?

« On joue la pièce depuis 2010, donc on va bientôt commencer notre huitième année à partir de janvier. Ce sont sept ans de succès, avec des représentations à Paris et en tournée depuis deux ans, et on a je ne sais pas combien de centaines de commentaires sur des sites de réservation comme BilletRéduc. La pièce a vraiment un beau parcours, et ça continue. »

Coécrire (l’autre intervenant est Pierre Léandri NDLR), est-ce un exercice difficile ?

«Pas quand l’on trouve le bon binôme. Il faut trouver la bonne personne et puis avoir des qualités qui se complètent. J’ai l’habitude d’écrire à plusieurs, donc c’est plutôt un exercice qui me plaît, au contraire. »

Une fois le texte pondu, comment  l’avez-vous testé, avant sa mise sur le marché ?

« On répète pendant plusieurs semaines avec les comédiens, et puis après, avec la comédie il y a toujours un passage obligatoire. C’est-à-dire que sur les premières représentations on retravaille beaucoup, parce qu’on se rend compte que telle blague qu’on avait prévue, finalement, ne fonctionne pas, ou alors qu’il faut la passer différemment. Donc il y a tout un travail d’ajustement quand on commence un spectacle, à faire. »

Quelle place a la mise en scène dans tout ça ?

« Elle est très importante parce qu’il y a évidemment le jeu des comédiens, l’écriture, mais après il faut quelqu’un pour orchestrer tout ça, donc c’est primordial. Surtout la mise en scène de  comédie, où ça doit être extrêmement précis, car si vous sortez votre effet une seconde trop tôt ou trop tard, on n’a pas le rire du public derrière. C’est vraiment de l’horlogerie. »

Est-on pro ou anti-mariage dans la pièce ?

«Je dirais qu’on est entre les deux. Il y a plusieurs personnages qui ont tous un peu un avis différent sur la question. Après, c’est au public de trancher… »

Ce sujet doit être fédérateur et cristalliser l’attention générale ?

« Oui, en comédie de boulevard on est souvent sur des sujets un peu rebattus mais qui sont des sujets universels, qui plaisent aux gens depuis la nuit des temps : le couple, le mariage, la belle-mère qui débarque…Ce sont des archétypes très connus, mais du coup que les gens viennent retrouver avec plaisir. »

Des hommes ou des femmes, qui rie jaune dans le public ?

« Il y a vraiment les deux. Tout le monde en prend pour son grade. En plus là c’est un schéma un peu particulier, c’est-à-dire qu’on a inversé les rôles : c’est la femme qui travaille, est un peu business woman, ramène l’argent à la maison, et l’homme qui fait la popote, des bons  petits plats pour sa femme, la déco, aime les jolies choses… »

Le contenu est-il à mettre entre toutes les oreilles ?

« Oui, c’est grand public. Il doit y avoir peut-être une ou deux phrases un peu olé-olé, mais ce n’est jamais vulgaire et toujours dit avec beaucoup d’humour dans la situation. On a beaucoup d’enfants qui viennent nous voir et qui s’éclatent. Ce n’est pas un spectacle pour enfants, même si certains spectateurs ont 8,10 ans, ça reste un spectacle pour adultes, mais c’est vraiment pour toute la famille. »

 

Les renseignements pratiques

Tarifs : 22,00 et 25,00 euros. Infos auprès d’A Chalon Spectacles : 03.85.46.65.89 ou à cette adresse : spectacles@achalon.com

                                                                                            Propos recueillis par Michel Poiriault

                                                                                                             poiriault.michel@wanadoo.fr

 

 

 

 

 

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche