Chalon sur Saône

Gilles Platret et Paul Thébault défendent les régies de quartier 
au ministère du Travail

Le Maire de Chalon, Gilles Platret, accompagné de Paul Thébault, conseiller municipal et président de la régie des quartiers Saint-Jean de Chalon, ont rencontré ce matin au ministère du Travail une conseillère de la Ministre sur le sujet des restrictions opposées aux contrats aidés, qui viennent impacter les régies et pourraient à terme les menacer de disparition.

Communiqué de presse

 

Ils ont fait valoir le travail essentiel que mènent les régies en matière d’insertion sociale et professionnelle, le taux de réussite des bénéficiaires des contrats aidés étant particulièrement élevé dans les deux régies de Chalon.

 

La menace est donc réelle, si les contrats aidés se trouvaient trop restreints en 2018, de déstabiliser les régies et d’entraîner au final la suppression de plusieurs dizaines d’emplois, empêchant par là-même les régies de continuer à mener des projets au bénéfice des habitants des quartiers concernés.

 

En effet, au-delà des emplois directement menacés, des outils très utiles dépendent de la santé financière des régies, comme la laverie associative, le garage solidaire, l’auto-école sociale, les jardins solidaires, etc.

 

Le ministère travaille actuellement à la rédaction d’une circulaire qui sera publiée au début d’année. Gilles Platret et Paul Thébault ont insisté pour que les régies de quartier continuent de faire partie des structures pour lesquelles les contrats aidés seront maintenus, en souhaitant également que la prise en charge publique de ces derniers soit la plus élevée possible.

 

On en va de l’équilibre social des quartiers concernés si l’on veut préserver l’opportunité offerte aux habitants les plus défavorisés de retrouver le chemin de l’emploi.

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche