Chalon sur Saône

Une nouvelle équipe dirigeante à la Jeune Chambre Economique de Chalon

A l’instar des clubs service, tels que le Rotary, le Lions ou encore le Kiwanis, les quelque 150 Jeunes Chambres Economiques Locales (JCEL) que compte la Jeune Chambre Economique Française (JCEF) élisent chaque année un nouveau président, assisté par un nouveau bureau.

La JCEL de Chalon ne déroge pas à la règle... et en ce début 2018 Laure Villain vient de succéder à David Lefort, lors de l’assemblée générale, qui s’est tenu cette année dans les locaux de Chalon Coworking.
Laure Villain est bien connue à Chalon et dans la région en qualité de photographe. Indépendante depuis 2014, elle est spécialisée dans trois domaines : la photographie culinaire, le marketing visuel (à destination des entreprises et indépendants) et la photographie de spectacle. A la JCEL de Chalon ses assistants seront David Lefort, trésorier et past président, et Ludovic Berteau, secrétaire.


Sept « petits déjeuners d’affaires » en 2017


L’assemblée générale, à laquelle assistaient notamment Antoine Filipek, vice-président formation représentant Jérôme Wexsteen, président de la fédération régionale des jeunes chambres économiques de Bourgogne Franche-Comté, et Christian Monin, sénateur Jeune Chambre, a été l’occasion pour David Lefort, le président sortant, de faire le bilan de son mandat, marqué par deux actions phares : « Les petits déjeuners d’affaires » et « Activ’Citoyens ». La première action a rencontré un franc succès en 2017 avec sept petits déjeuners organisés. Faut-il rappeler qu’elle a pour but de créer des moments d’échanges privilégiés entre personnes du territoire chalonnais et au-delà, via des rendez-vous mensuels thématiques. Dans le cadre de la seconde action six portraits de jeunes bénévoles remarquables ont été réalisés l’an passé. Il faut savoir que cette action a été initiée par la fédération régionale des jeunes chambres économiques de Bourgogne Franche-Comté et que Chalon est la seule JCEL à l’avoir mené à terme. Elle a pour objectif d’encourager l’engagement des jeunes de 18 à 40 ans par une promotion de leur investissement bénévole au niveau local et régional.


L’associatif et les entreprises


Le programme de la présidente Laure Villain sera essentiellement porté sur l’associatif et les entreprises. On n’arrête pas des actions qui marchent. « Les petits déjeuners d’affaires » et « Activ’Citoyens » sont donc reconduits en 2018. D’ici la pause des vacances estivales quatre petits déjeuners d’affaires sont d’ors et déjà prévus : le 8 mars avec pour thème « La psychologie positive au travail », le 12 avril avec « la présentation de la future cité du digital », le 3 mai avec pour thématique « compétence à temps partagé, l’emploi de demain » et enfin le 14 juin, au cours duquel on parlera de «la responsabilité sociétale des entreprises ». En ce qui concerne « Activ’Citoyens » les portraits réalisés en 2017 ont commencé à être diffusés sur les réseaux sociaux. Le premier est apparu le 2 février avec une diffusion hebdomadaire. En mars de nouveaux portraits vont être exécutés avec les bénévoles inscrits sur la liste dressée pendant le Forum des associations en septembre dernier.


Parmi les autres projets envisagés par Laure Villain et son équipe figure, dans la continuité d’« Activ’Citoyens », une soirée des associations, qui aura lieu le 24 avril prochain en partenariat avec la Ville de Chalon, le but de cette soirée étant de proposer un moment convivial entre les bénévoles des différentes associations et être porteur de projets communs pour la promotion du monde associatif. Autre projet, celui de mettre en place un speed business, c’est-à-dire créer un évènement mensuel de rencontre entre professionnels de manière courte, afin de mieux connaitre les offres de services, les produits ou encore les propositions d’emplois des entreprises locales. Enfin, et non des moindres, le développement : au fil des ans l’effectif de la JCEL de Chalon s’est réduit comme un peau de chagrin et en vue d’enrayer la baisse régulière du nombre des membres Laure Villain et ses amis entendent se faire mieux connaître auprès des jeunes.


En préambule à l’assemblée générale, Pierre Canthelou, gérant de Chalon Coworking, avait présenté l’espace ouvert depuis le 15 septembre dernier au 4 de l’impasse de la Cloche, avec, sur 170 m2, dix bureaux pour les résidents et quinze places pour les nomades.

Gabriel-Henri THEULOT

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche