Chalon sur Saône


« Nous avons baissé la dette. Pourquoi l’opposition municipale s’obstine-t-elle à prétendre le contraire ? » lance Gilles Platret

Le rôle d’une opposition, c’est de s’opposer. À cela rien d’anormal, cela fait partie de la démocratie et nous l’acceptons volontiers. 


Cela dit, le rôle d’opposant ne justifie pas de tronquer la vérité en mentant sans vergogne sur des sujets importants.

C’est ce que vient de faire le groupe « Chalon autrement » en affirmant que la dette de la Ville de Chalon s’était accrue sous notre mandat. Cela est totalement faux. 


La dette globale de la Ville de Chalon s’élevait début 2014, sous Monsieur Sirugue, à 82,3 millions d’euros. 


Elle est aujourd’hui au maximum de 79,8 millions.  Soit un désendettement de 2.5 millions d’euros.


Voilà la réalité des chiffres sur la dette. Dans ces conditions, où est donc l’augmentation de l’endettement que dénonce l’opposition municipale ??


Nous avons dû par ailleurs rééchelonner la durée de remboursement de cette dette. Pourquoi ? Pour deux raisons : d’abord car la charge de la dette laissée par la précédente majorité n'était pas soutenable pour le budget communal ; ensuite pour faire face, entre autres, à la réduction de 4 millions d’euros des dotations de l’Etat.

C’était la seule façon de préserver une capacité d’investissement suffisante pour la ville, tout en maintenant la qualité des services publics et en baissant les impôts des Chalonnais. 


Une ville qui n’investit pas, c’est une ville qui meurt. Une ville dont la fiscalité est confiscatoire, c’est une ville qui perd des habitants et donc qui décline. 


Ce sont ces deux phénomènes que nous avons réussi à endiguer. Ainsi, nous investirons cette année plus de 14 millions d’euros pour améliorer notre cadre de vie, en ayant une fiscalité sur la taxe d’habitation aujourd’hui plus faible que la moyenne des villes de notre dimension, alors même, faut-il le rappeler, que la précédente majorité avait fait exploser les impôts locaux en même temps que l’endettement, les Chalonnais s’en souviennent bien. 


Voilà la réalité des chiffres et la vérité sur la situation financière de la ville.


Contrairement au groupe « Chalon Autrement », nous avons voulu que notre gestion soit parfaitement transparente pour tous les Chalonnais.  


Nous nous devions donc de rétablir la vérité sur notre budget.



Les élus de la Majorité municipale de Chalon-sur-Saône

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche