Chalon sur Saône

Musique 
Mandol’in Echo et Arpège en concert samedi au Studio 70

Les musiciens de Mandol’in Echo et les choristes d’Arpège seront le 13 octobre sur la scène du Studio 70 pour un unique concert.



Dans le cadre de son concert d’automne, l’ensemble à plectres chalonnais Mandol’in Echo vous donne rendez-vous ce samedi 13 octobre, à 18 heures, au Studio 70. A cette occasion, il accueillera Arpège, chorale de Saint-Martin-en-Bresse.

Ce n’est pas la première fois que les instrumentistes de Mandol’in Echo convient une chorale à venir partager leur passion de la musique. La chorale du Conservatoire à rayonnement régional de Chalon, l’ensemble vocal Odeum de Virey-le-Grand, la chorale De Si De La sont déjà ainsi venus se faire entendre dans la salle du centre ville.


Mandol’in Echo et Arpège interpréteront ensemble le fameux Ave Verum Corpus, composé peu de temps avant sa mort par Mozart ainsi que deux morceaux plus profanes "Un jour Lara", chanson extraite du film culte « Docteur Jivago » et que l’on doit à Maurice Jarre et "Kalinka", chant traditionnel russe.


De Mozart... à Boby Lapointe

Sous la direction de leur chef de chœur Véronique Chevillard, les membres d’Arpège chanteront une autre pièce de Mozart Due pupille amabili, Zum Sanctus, extraite de la Messe allemande de Schubert et Tourdion, chanson traditionnelle de la Renaissance qui invite à boire et à manger.

On pourra aussi entendre la chorale san-martinoise dans The Lamb, une courte pièce du compositeur anglais contemporain John Tavener, Rock My Soul, un gospel très connu, sans compter les inoubliables Aragon et Castille de Boby Lapointe et Les sabots d’Hélène de Georges Brassens.


En première partie Mandol’in Echo, dirigé par Josiane Blavier exécutera la tarentelle opus 18 de Raffaele Calace, compositeur napolitain de la fin du 19e siècle-début du 20e siècle, la piragua, cumbia composée par José Barros, et la cucaracha, chanson rendue célèbre par les républicains mexicains qui combattaient l’empereur Maximilien. La musique japonaise sera aussi mise à l’honneur avec Na luz et Beyond The Blue Ocean de Takashi Yuasa, et Black Rain de Goshi Yoshida. Les musiciens chalonnais nous feront également découvrir un extrait de la bande originale du film La vie est belle composée par Nicola Piovani. 



Gabriel-Henri THEULOT


Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche