Chalon sur Saône

La Forêt Gourmande, au programme du dernier Mardi Alternatif d’ACTE, pourrait bien faire des émules

La présentation de La Forêt gourmande par Fabien Desjours a enthousiasmé les participants au point de donner à certains l’envie de créer d’autres jardins-forêts.

« Le champ cultivé n’est pas quelque chose de normal pour la nature. Et la nature ne supporte pas un sol nu, synonyme d’érosion. On n’a pas d’érosion en forêt. Le sol nu correspond à un appauvrissement des sols. La forêt, elle,  entraine un cercle vertueux. Les peuples premiers pratiquaient déjà l’agro-forêt, une agriculture invisible. » Fabrice Desjours, diplômé en analyse biologique, étudie les plantes depuis qu’il est enfant. Pour lui, c’est une passion. C’est pourquoi, il a eu l’idée de développer une agro-forêt.

 

Le terrain trouvé à Diconnes, qui n’était qu’un sol compacté par le piétinement des chevaux il y a huit ans, est aujourd’hui une vraie « Forêt Gourmande ». Ce jardin forêt comprend, sur les deux hectares sur lesquels il s’étend, une grande variété d’arbres, d’arbustes, de lianes et de plantes qui portent aujourd’hui leurs fruits. Dans un jardin forêt, on peut trouver des asiminiers, des galinsogas, des caraganiers, des pacaniers, des mûriers platanes, des sureaux noirs, des melons asiatiques, des argousiers, des ignames de Chine, des pistaches de forêt, des arbres à saucisses bleues, des désespoirs des singes, et plein d’autres choses encore.

 

Pour Fabrice Desjours, « les jardins-forêts sont notre chance de retrouver autonomie alimentaire et bien-être, tout en prenant grand soin du climat, de l’ensemble du vivant ». Les missions que Fabrice et ses acolytes se sont fixées avec leur association sont « de suivre gratuitement des projets collectifs, participatifs, dans les campagnes comme dans les villes, pour créer des paysages comestibles et aider à reforester stratégiquement ».

 

Pour l’association ACTE, « richesse biologique,harmonie et esthétisme, autonomie alimentaire, connaissance des plantes et du savoir des peuples premiers, sont les ingrédients à transmettre aux générations à venir ». C’est dans cette optique qu’ACTE a convié Fabrice Desjours pour une présentation de La Forêt Gourmande aux Chalonnais lors du Mardi Alternatif du 13 novembre dernier. La soirée a réuni quelques quatre-vingt personnes très contentes de la conférence-débat, qui a donné à certains l’envie de monter d’autres projets de jardins-forêts. ACTE organisera d’ailleurs une réunion à ce sujet le mardi 4 décembre à 19h30 à la Maison des Associations Jean Zay à Chalon-sur-Saône (salle Yves Heutte, 3.09).

 

M.B.

 

AssociationLa Forêt Gourmande – Route des Gautheys à Diconne – visites possibles par groupe d’une petite dizaine de personnes ou en Woofing avec une seule personne à la fois – contact et renseignements : fabrice201@hotmail.fr

http://foretgourmande.fr/

https://www.facebook.com/jardinforet.delaforetgourmande/

 

ACTE (Association Chalonnaise pour la Transition Ecologique)

Contact : 07 87 87 14 21 - contact@chalontransition.org - http://www.chalontransition.org/

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche