Chalon sur Saône

Etudier et voyager au Québec, pour les jeunes chalonnais de l’Ensemble Scolaire Saint-Charles- le Devoir, c’est possible

Dans ce pays froid où les gens ont le cœur chaud, de nombreuses perspectives d’emplois sont proposés aux jeunes !

Lundi soir, à 17 heures 30, à l’Ensemble Scolaire Saint-Charles- le Devoir, sur le site du Lycée du Devoir situé, 3 rue Général Giraud à Chalon-sur-Saône, se déroulait la cérémonie de signature de la convention scolaire entre l’établissement chalonnais et les différents établissements d’études supérieures des CEGEPS du SAGUENAY-LAC-SAINT-JEAN situés au Québec (Canada).

Devant de nombreux lycéens et parents venus assister à la signature de cette alliance scolaires par François-Michel Pardon, Directeur du Lycée assisté de Jean Christophe DUBUIT, Directeur Adjoint et d’Eric Buchaillard, Proviseur du lycée Saint-Charles et son homologue québécoise Véronique Gagné, tous étaient avides de connaitre les possibilités d’accueil et de  travail des jeunes élèves dans ce pays au cœur chaud mais où il règne un grand froid. 

L’animatrice québécoise, avec beaucoup de pédagogie et de professionnalisme, a présenté les nombreux atouts de son pays avec des petits films avant d’informer les lycéens des différentes filières à exploiter au niveau des études supérieures. Ainsi les filières Gestion-commerce-informatique, technologie & industrie, secteur médical & paramédical, environnement – agriculture - soins animaliers, musique-arts & médias, services sociaux & éducatifs et programmes préuniversitaires, étaient abordées, expliquées, et commentées par de nombreux diaporamas.

L’animatrice québécoise Véronique Gagné confiait à info-chalon : « Je travaille pour le service régional d’admission des CEGEPS du SAGUENAY-LAC-SAINT-JEAN, qui est l’organisme en fait qui s’occupe de recevoir les demandes d’admissions des étudiants français. Les demandes arrivent chez nous, puis elles sont traitées par les quatre CEGEPS que je représente. Je suis donc venue recruter des jeunes français pour qu’ils viennent dans notre beau pays du Québec afin qu’ils vivent une belle expérience professionnelle et qui sait même, s’ils veulent rester chez nous on aimerait bien aussi ! Nous sommes un pays où les jeunes peuvent s’épanouir et réussir et ce que je veux leur dire, c’est que le Québec leur tend les bras, on les attend et qu’on a de très belles perspectives d’emplois pour eux. Ils vont vivre le grand rêve canadien avec les grands espaces, je vous jure que cela vaut le coup ! Il faut savoir que, chaque année, nous accueillons environ 300 étudiants français qui viennent de nos lycées partenaires pour qu’ils soient intégrés dans nos quatre établissements. Alors pourquoi pas vous ? ».

La soirée se terminait par le verre de l’amitié.  

 le photoreportage info-chalon.com

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche