Chalon sur Saône

Le débat d'orientations budgétaires à l'ordre du jour ce lundi soir en conseil municipal

Moment clé d'une vie municipale ce lundi soir avec à l'ordre du jour le débat d'orientations budgétaires. L'occasion pour majorité comme pour opposition d'exprimer leurs accords ou désaccords de fond sur la gouvernance locale. Les explications d'info-chalon.com.

19 points sont à l'ordre du jour du conseil municipal qui se tient ce lundi soir en salle du conseil à partir de 19H. Le point 7 devrait être celui qui va cristalliser la soirée avec notamment les débats liés à l'orientation budgétaire de la ville de Chalon sur Saône. A un an des élections municipales, Gilles Platret et sa majorité jouent serré car le "DOB" est l'occasion de réaffirmer ses politiques. Gilles Platret devrait à n'en pas douter réaffirmer son rappel "du plan de redressement de la ville". Une affirmation qui prêtera sans doute à sourire au sein de l'opposition.

Une dette à 78 millions d'euros

La dette de la ville de Chalon sur s'établissait à 77,8 millions d'euros en 2017 et 76,6 millions d'euros en 2014, année de changement de gestion, devrait s'établir à plus de 78 millions d'euros sur le prévisionnel du compte administratif 2018.  Un chiffre qui devrait soulever un certain nombre de commentaires au sein du conseil municipal. Sur la question de la capacité de désendettement de la ville de Chalon sur Saône, c'est à dire le nombre d'années nécessaires à l'extinction de la dette, elle sera passée de 10,8 années en 2013 à 12,7 années puis 14,4 en 2017 et s'établir selon le prévisionnel à 13,8 années en 2018.

Les bons points

Côté bons points, selon le prévisionnel, la capacité d'autofinancement nette de la ville de Chalon sur Saône est passée de -1,4 million en 2013, à 2,3 millions en 2014, -3,8 millions en 2016, -2,1 millions en 2017 pour s'établir en 2018 à -829 000 euros, malgré des dotations budgétaires toujours en baisse. Gilles Platret devrait en toute évidence rappeler sa politique à destination de la fiscalité des contribuables chalonnais avec la baisse du taux de la taxe d'habitation à partir de 2016 mais aussi les décisions toutes récentes d'abaisser les tarifs des services municipaux. 

Plus d'infos plus tard sur info-chalon.com

Laurent Guillaumé 

Photo Jean-Marc Lequime

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche