Chalon sur Saône

A Chalon sur Saône, la Présidente de la région Bourgogne-Franche Comté salue "l'industrie qui gagne"

C'est une présidente de région pleine d'enthousiasme à l'égard du territoire chalonnais qui s'est rendu ce mardi sur le site historique de Framatome. Marie-Guite Dufay a salué au passage les politiques menées localement notamment celles du Grand Chalon en matière d'accompagnement économique du territoire.

Retenue à Belfort ce lundi auprès du Ministre Bruno Le Maire et du cas General Electric, Marie-Guite Dufay, Présidente de la région Bourgogne-Franche Comté, était à Chalon sur Saône pour une visite autour de plusieurs thématiques. Entre celle de l'habitat et de la réhabilitation énergétique aux Aubépins, puis chez Framatome autour des questions de la formation dans les filières industrielles avant de se rendre à Camille du Gast puis à l'Espace des Arts, Marie-Guite Dufay aura parcouru Chalon sur Saône à travers un certain nombre de thématiques fortes qui accaparent les collectivités locales depuis un certain temps déjà. 

La Franc-Comtoise n'a pas caché "les turbulences à l'oeuvre" autour du dossier General Electric et sa ferme volonté " à se battre pour un vrai secteur qui mérite toute notre vigilance. Ici à Chalon sur Saône, il y a peu d'inquiétudes, de l'espoir et surtout de la reconnaissance aux acteurs économiques du territoire chalonnais".

Marie-Guite Dufay a souligné "que tous les atouts étaient réunis pour que l'industrie se développe avec une forte capacité d'innovation, de recherche et d'export. L'image de l'industrie ne correspond pas à la réalité. La bataille est là et on va la gagner" avant de rappeler l'enjeu de la formation "l'Etat, le Président de la République a joué gros sur ce sujet là. Il faut le dire et le reconnaître. Je rends hommage à Chalon sur Saône et au Creusot, qui ont souffert de difficultés de restructurations industrielles et qui ont su rebondir. L'ADN de ces territoires, c'est l'ADN industrielle". 

Pour autant, la Présidente de la région a profité de la présence des représentants de l'Etat pour rappeler "l'importance de faire sauter les blocages au développement industriel. "La première région industrielle de France ne peut qu'arborer avec fierté ce label "territoire d'industrie". 

Laurent Guillaumé 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche