Champforgeuil

Une nouvelle adjointe au Maire à Champforgeuil

Lundi 10 octobre dernier, les élus Champforgeuillais ont traité les neuf points à l’ordre du jour en une heure chrono. Durant cette réunion, ils ont procédé à l’élection d’une nouvelle adjointe.

Après avoir approuvé le compte-rendu de la réunion du 5 septembre dernier et désigné un secrétaire de séance comme le veut la procédure, les quatorze élus présents, sur dix-neuf siégeant au Conseil, ont traité en une heure chrono les points à l’ordre du jour de la réunion de Conseil municipal à Champforgeuil le 10 octobre dernier.

 

Le premier point concernait une participation financière à la protection sociale des agents. Celle-ci, à hauteur de 35 euros par agent titulaire, stagiaire ou non titulaire, a été votée à l’unanimité après que certains conseillers se sont assurés que tous les agents avaient eu des informations sur le sujet, notamment le fait que la mutuelle choisie par la municipalité ne correspond pas à une obligation d’adhésion pour eux.

 

Il s’agissait ensuite du renouvellement d’une concession d’aménagement avec l’OPAC de Saône-et-Loire au lotissement « Les Tiatres », votée en 2011 pour quatre ans, reconduite une fois, et qui arrivait à échéance. Cette concession a donc été renouvelée jusqu’à la date du 1er décembre 2017. Puis, rue du Quart Pidou, le Maire propose l’achat de trois parcelles, consistant en fait en une régularisation de situation pour les faire entrer dans le domaine communal.

 

Deux délibérations modificatives de budget ont également été votées, une en investissement, l’autre en fonctionnement, après de brèves explications sur la nécessité de ces mouvements de crédits.

 

Puis, pour faire suite à une demande du Grand Chalon, compétent en matière de Plan Local d’Urbanisme Intercommunal, qui propose aux communes membres la suppression d’un formalisme concernant les déclarations préalables sur les clôtures, les élus Champforgeuillais ont répondu favorablement.

 

Enfin, Michel Duc étant décédé au printemps dernier, la commune de Champforgeuil, qui avait notamment perdu avec lui un adjoint au Maire, avait supprimé le poste de 5ème adjoint et procédé à la révision de l’ordre du tableau du Conseil Municipal. René Guyennot a proposé à son Conseil de créer à nouveau un poste de 5ème adjoint. Proposition adoptée après un bref débat et l’abstention de trois conseillers. Une élection à scrutin nominal à bulletin secret s’en est suivie, désignant Fanny Pétton comme 5ème adjointe au Maire.

 

Madame Pétton sera adjointe à la communication, en relation avec les associations. Cette jeune élue de 32 ans, dont c’est le deuxième mandat et qui représente Champforgeuil au Conseil Communautaire du Grand Chalon, souhaite « apporter un peu de jeunesse au sein du bureau principal, dans [ses] futures relations avec les associations, dans le domaine de la communication communale ainsi que de nouvelles idées pour la commune et pour les habitants ». Cette employée de banque, déléguée syndicale à la CGT, secrétaire de la section du Parti Socialiste à Champforgeuil, qui a fait une partie de ses études dans la communication, a fait partie de plusieurs associations depuis l’âge de dix ans (danse, athlétisme, langue des signes, etc.). C’est donc en toute sérénité que la jeune mère de famille, qui habite la commune depuis vingt-deux ans, entrera dans sa fonction d’adjointe au Maire.

 

M.B.

 

Fanny Pétton, au centre de la grande table

 

Météo locale

Recherche

Mode et beauté