Châtenoy le Royal

Eric Riboulet nouvel élu de la commune

Chronomètre en main, la séance de rentrée du Conseil municipal de Châtenoy-le-Royal, qui s’est tenu lundi soir, n’a duré que vingt-cinq minutes. « Un petit conseil en temps mais quand même un grand conseil, puisque nous avons installé un nouveau conseiller » a conclu le maire Marie Mercier, avant de lever la séance. Vingt-cinq minutes, le temps nécessaire aux édiles châtenoyens pour évoquer les huit questions inscrites à l’ordre du jour.

La première d’entre elles concernait donc le remplacement d’un conseiller municipal, et plus particulièrement dans les rangs de l’opposition, où Eric Riboulet succède à Patricia Pierre, laquelle dans un courrier, en date du 4 septembre 2016, a fait part à Mme le Maire de sa volonté, pour convenances personnelles, de ne plus siéger au sein de l’assemblée communale. Avant de souhaiter la bienvenue à Eric Riboulet, âgé de 55 ans, magasinier préparateur de commandes, Marie Mercier a déclaré « Patricia Pierre a travaillé depuis de nombreuses années d’une façon constructive, d’une façon positive, avec Mme Fauchez, dans l’intérêt des habitants de Châtenoy-le-Royal, et notamment des élèves».

Avec l’arrivée d’Eric Riboulet, qui devient ainsi membre du conseil d’administration du CCAS, membre de la commission des affaires scolaires et culturelles et membre de la commission des affaires sociales, le Conseil municipal comprend désormais 15 hommes et 14 femmes. Un basculement qu’a fait remarquer Mme le Maire, un peu désolée qu’il ait eu lieu dans ce sens.


Le Conseil municipal a également accordé à l’unanimité une subvention exceptionnelle de 350 € au collège Louis-Aragon pour l’organisation d’un séjour linguistique à Barcelone avec les élèves de troisièmes du 14 au 19 octobre prochain. « Afin d’aller voir la culture de près » a souligné Marie Mercier.
Le projet de construction d’une maison de santé pluridisciplinaire avance 
Le Conseil municipal a aussi voté l’exonération totale de la taxe d’aménagement prévue par le code de l’urbanisme et relative à la construction d’une maison de santé pluridisciplinaire, à côté de la salle des fêtes. A cette occasion, Mme le Maire en a profité pour faire le point sur le projet, en rappelant que quatorze professionnels de santé étaient extrêmement intéressés mais qu’ils attendaient de connaître le montant du loyer qui leur sera demandé avant de donner leur accord définitif. Un montant qui sera établi en fonction des différentes subventions obtenues.

Marie Mercier a également annoncé que, lors d’une rencontre avec le sous-préfet de Chalon ce lundi après-midi, le représentant de l’Etat avait confirmé que les travaux pouvaient commencer avant l’obtention des subventions. « Une autorisation de démarrage des travaux va être demandée mais cela ne veut pas dire qu’il y aura acceptation du dossier » a tenu à préciser la première magistrate de la ville. En attendant, l’ouverture de la maison de santé est toujours prévue dans le courant du dernier trimestre 2017. 
Dans le cadre des habituelles informations Marie Mercier a signalé que la rentrée scolaire 2016 à Châtenoy-le-Royal s’était bien passé et n’a pas manqué de remercier une fois encore le corps enseignant et le personnel communal pour leur implication, comme elle l’avait déjà fait vendredi dernier lors de la traditionnelle réception de début d’année scolaire. Mme le Maire a également annoncé que le recours déposé par un habitant de Châtenoy-le-Royal auprès du tribunal administratif de Dijon et concernant une délibération prise par le Conseil municipal le 21 mai 2015, à propos d’un échange de parcelles sur le lotissement « Le domaine de la Chapelle », avait été débouté.
Enfin parmi les décisions prises par Mme le Maire en vertu de la délégation donnée par le Conseil municipal figurent des travaux de rénovation de la toiture de la salle d’évolution au sol pour un montant de 53 509,43 € TTC, des travaux d’aménagement de l’avenue Camille Saint-Saens pour un montant de 136 176,58 € TTC et des travaux d’aménagement de la rue de la République pour un montant de 190 830,96 €.


Gabriel-Henri THEULOT

Météo locale

Recherche

Mode et beauté