Châtenoy le Royal

Deux jeunes en Service Civique à l’école Berlioz

Anais Mongin et Kevin Heidelberger ont fait un choix citoyen de donner de leur temps en Service Civique, au cours de l’année scolaire 2016 - 2017.

Le Service Civique est un engagement volontaire au service de l’intérêt général, ouvert à tous les jeunes de 16 à 25 ans, sans condition de diplômes, autour d’une Charte des valeurs dans laquelle on retrouve des mots comme : solidarité, lien social, évolution, épanouissement, investissement, respect, écoute, partage, volonté, valorisation, citoyenneté, soutien mutuel ou encore engagement. Des missions peuvent être données ou choisies en France comme à l’Etranger.

Deux jeunes habitants de Châtenoy-le-Royal ont fait ce choix et apportent cet acte citoyen dans l’école primaire du groupe scolaire Berlioz

Anais Mongin, 21 ans, possède un Bac littéraire et avant de prendre une véritable orientation professionnelle, elle a souhaité se rendre utile auprès de l’Education Nationale. Durant toute cette année scolaire elle aide les enseignants dans différentes taches pédagogiques ou administratives « Une agréable surprise qui me permet aussi de me rendre compte d’une vie active. » souligne-t-elle. C’est sans doute ce passage au sein d’un établissement public qui l’a conforté dans sa décision de s’orienter vers une formation d’Educateur spécialisé pour la suite à venir de sa vie professionnelle.

Kevin Heidelberger, 22 ans, souhaitait se lancer dans le monde du système et matériel informatique, mais il le reconnait que mettre les mains dans des circuits ou disques durs n’est pas si facile que cela. Il a d’abord chercher à travailler dans la logistique, sur lune plate-forme d’un gros distributeur international de la région, puis a décidé de partir en Service Civique dans l’Education Nationale, il a envie de s’occuper d’enfants. Il devrait s’orienter par la suite sur une formation du type BAFA afin de commencer à exercer dans des Centres de loisirs par exemple.

Deux jeunes à l’orientation de base différentes mais qui tous deux souhaitent prendre un direction se ressemblant en direction de « l’aide à la personne » pour schématiser cette démarche qui, grâce au Service Civique, permet de mettre le pied à l’étrier à des jeunes désireux d’être des citoyens et des travailleurs à part entière.

JC Reynaud

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche