Châtenoy le Royal

Le Tir Sportif de Châtenoy-le-Royal, une référence nationale

Présents dans 42 compétitions nationales et internationales, le Tir Sportif de Châtenoy-le-Royal est reconnu pour la qualité de son travail au travers de ses résultats et et e ses installations.

Quel meilleur moment pour prendre la température d’une association, qui plus est d’un club sportif, que l’assemblée générale statutaire, qu’elle soit extraordinaire afin d’actualiser des statuts ou de rappeler dans un règlement Intérieur les devoirs des adhérents vis à vi de leur société de tir.

Ou tout simplement ordinaire afin d’entendre un rapport moral et social de la présidente Yvonne Le Floch dont on retiendra toutes les félicitations adressées par celle-ci aux bénévoles, compétiteurs et à tous ceux qui font que le Tir Sportif est une association qui mérite un réel coup de chapeau, pour son organisation interne et pour ses résultats qui forcément en découlent.
Des remerciements également en direction des services techniques municipaux et de la Municipalité dont on notait la présence du Maire Vincent Bergeret et du délégué aux sports, Alain Bernard.

Présent dans 42 compétitions

Le Tir Sportif de Châtenoy-le-Royal ce sont quelques 213 tireurs (169 hommes et 44 féminines) de tous âges qui pratiquent régulièrement et dont certains sont engagés dans des compétitions départementales, régionales, nationales, voir internationales pour les sociétaires qualifiés au sein de l’équipe de France de tir à l’arbalète IR 900.
Il a appartenu à Daniel Guyot, coordinateur sportif au sein du club, de faire le compte-rendu sportif, lequel a opté pour les résultats de niveau national et international, sans manquer de féliciter celles et ceux qui ont brillé dans les niveaux départementaux et régionaux, et Dieu sait que la liste est longue et les coupes et médailles abondantes !
Le Tir Sportif était présent aux Championnats de France :
- Individuels de Lorient Lanester avec 27 tireurs et au total 12 médailles au palmarès et le club se classant 6e sur 141 sociétés participantes au sein de la Fédération Française de Tir.
- des clubs à Carcassonne avec un classement de 13e au général et un maintien dans le Top 14 de la Première Division.
- des écoles de tir à Marseille, sans médailles, mais de très bons résultats et des records personnels pour les jeunes.
- l’Arbalète IR 900 à Châteauroux avec trois médailles
- le tir pistolet et carabine 25 et 50 mètres en individuel à Moulins
Sur le plan international :
Cinq tireurs à l’arbalète sont membres du collectif France et trois ont ramené de Bohème, avec l’équipe de France, durant cet été 2019, deux médailles d’or et une de bronze.
Si à ce palmarès vous ajoutez l’obtention de cibles de couleurs pour les jeunes, preuve d’une bonne formation interne au club et la formation d’une animatrice qui entre autre prépare son diplôme d’initiateur, on comprend mieux le référencement national du club.

Des projets sportifs et des investissements

Le stand Guy Chapuis est de toute évidence une référence pour l’organisation de compétitions, à tel point que le club est sollicité tant par la Fédération française de Tir, que par celle de l’UFOLEP, c’est ainsi que la notoriété s’établit.
Un vaste projet qui sera réfléchie conjointement avec la Municipalité, l’agrandissement du stand de tir pour crée une nouvelle salle de tir à l’arbalète 10 mètres. Un investissement lourd qui représente un cout ( ndlr : 350000€), ce dont la ville ne peut s’engager aujourd’hui sans en avoir vu les possibilités d’aides financières possibles, surtout quand on sait que d’autres installations sportives ont besoin d’être rénovées.
Ce qui semble certains comme travaux ce sont les remplacements des pare-balles aux pas de tirs 25 et 50 m, une installation entre 20 et 40 ans d’âge et qui est obligatoire pour être apte à l’organisation sécuritaire de compétitions.
Un projet est également dans les cartons, du moins le Tir Sportif a été sollicité par la Fédération pour organiser le Grand Prix de France d’arbalète IR900.

Félicitations unanimes des personnalités

Comme de coutume des personnalités du monde associatif ou des élus locaux ou départementaux sont invités à l’assemblée générale, chacun apportant sa réflexion et son encouragement
Gérard Tollard, Président du Comité Départemental des Médaillés de la Jeunesse, des Sports de l’Engagement Associatif s’est félicité de voir autant de monde dans une assemblée générale : « C’est un engagement profond des membres et des adhérents. Une véritable implication pour l’intérêt de la vie d’un club, avec des résultats qui s’inscrivent dans la continuité et qui inspirent le respect. »
Ce qui a fait dire à Alain Bernard, délégué aux sports de la commune : « Bravo pour ce que vous êtes et pour ce que vous faites. »
De son coté Isabelle Dechaume, Vice-présidente du Conseil départemental a félicité les membres pour leur engagement : «  On sent un club plein de convivialité et cela fait du bien et je ne puis que vous féliciter d’avoir indiquer dans votre Règlement Intérieur qu’il y avait des droits, mais aussi et surtout des devoirs quand on est dans une association. Que celle-ci n’est pas une fait de consommation d’activité quand on fait partie d’un collectif. Il est bon de rappeler le droit et le devoir, la liberté va avec la responsabilité. C’est courageux de votre part et nous verrons dans quelle mesure le Conseil départemental peut vous aider. »
Des propos soutenus par le Maire et Conseiller départemental, Vincent Bergeret : « Merci à vous tous membres d’un club qui a une équipe motivée. On sent une équipe qui relève les bras avec un engagement bien structuré. Je félicité les tireurs, du plus petits aux plus grands car vous mettez en avant une commune de 6300 habitants, ce qui n’est courant sur notre Territoire national.
Nous répondrons à l’urgence de la réfection des pare-balles sur le budget 2020. Quand à l’agrandissement d’un pas de tir arbalète, c’est pour notre ville un budget important que l’on ne fera pas tout seul et il faudra trouver des partenaires pour nous aider. »

JC Reynaud

 

Avis aux entreprises !

Le Tir Sportif a décidé de ne plus assurer, pour des raisons techniques et surtout pour innover, de ne plus faire le réveillon du Jour de l’An à la salle des fêtes.
Pour compenser sur le plan financier, le club de tir a eu l’ingénieuse idée de proposer aux entreprises de toutes natures (industrielles, commerciales ou de services, voir aux clubs locaux ou départementaux) d’organiser des stages-sessions de tir avec, en conclusion, un moment de partage et de débriefing autour d’un buffet ou d’un verre.
Il suffit de contacter Daniel Guillot au 06 73 32 88 30

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche