Epervans

Plaidoyer pour une Europe réunie en ce 8 mai

Le reportage photos d'info-chalon.com

La commémoration du 8 mai 1945 à Epervans a été sous le signe de la « nécessité d'une Europe unie »,

Eric Michoux a honoré les morts du 8 mai 1945 lors de la commémoration qui a eu lieu ce matin à 10 h 30 au Monument au Morts d'Epervans.

Après le dépôt habituel de gerbes, le discours des enfants, la Marseillaise chantée avec coeur par la population, le maire de la commune, le maire de Saint Marcel Raymond Burdin, Eric Michoux a rappelé « la fragilité de la démocratie ». Pour lui, « notre devoir de citoyen est de rester vigilant car on ne reconstruira rien sur l'inégalité des peuples et des races ».

Un discours qui a su prendre aux tripes son public sous la citation de Winston Churchill à Chamberlain lors des Accords de Munich en 1936 « oublier son passé c'est se condamner à le revivre ».

Selon Eric Michoux, « même s'il n'y a pas de liberté absolue, de fraternité absolue, il y a la République et la démocratie et ces deux atouts nous guident vers cet horizon de paix car la République représente les valeurs de courage, de justice et d'espoir ».
Un verre de l'amitié a suivi à la Salle Baumann.


E.T

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche