Grand Chalon

C'est parti pour la 3ème édition des Journées citoyennes du Grand Chalon!

Hier, en fin d'après-midi, avait lieu un point presse autour de la 3ème édition des Journées citoyennes du Grand Chalon. Plus d'information avec Info-Chalon.

La Journée citoyenne a été créée en 2006 par Fabian Jordan, maire de Berrwiller (Haut-Rhin) et président de l'agglomération de Mulhouse. Cette année, plus de 1000 communes participent dans toute la France.


Lors de l'Université d'été 2016, Fabian Jordan était venu à la demande de Sébastien Martin, président du Grand Chalon présenter ce concept aux élus des communes. Le concept les a tout de suite intéressés.


Une fois lancé, l'évènement est attendu chaque année par les habitants. Si la majorité, soit 19 communes du Grand Chalon, organisent leur journée citoyenne en se calant sur la date officielle : le samedi 25 mai, tandis que d'autres choisissent d'autres dates, avant, à l'instar de Saint-Denis-de-Vaux, Mercurey, Oslon, Champforgeuil, Gergy, Saint-Gilles et Saint-Sernin du Plain, ou après, comme Saint-Martin-sous-Montaigu, Lessard-le-National, Saint-Martin-de-Vaux, Marnay, Châtenoy-en-Bresse, La Charmée, Châtenoy-le-Royal, Dennevy et Charrecey, en fonction de leur propre calendrier évementiel.


22 communes du Grand Chalon ont participé à la première édition, en 2017. Elles étaient 20 en 2018.


Cette année, elles seront 35 sur les 51 communes du Grand Chalon, dont, entre autres, Saint-Denis-de-Vaux, Fontaines, Mellecey et Châtenoy-en-Bresse.


Qu'est-ce qu'une journée citoyenne?
Le principe est de mobiliser les habitants d'une commune dans un élan de civisme, en leur donnant le sens de l'initiative, autour d'un projet d'amélioration de leur cadre de vie (réparations, améliorations, embellissements etc), sur différents lieux, équipements ou quartiers de leur commune.


Le choix des travaux à réaliser résulte de la collaboration entre les habitants et les élus du Conseil municipal. Cette initiative, portée par les communes, les agents municipaux et les partenaires locaux (associations, entreprises...), favorise l'échange entre les habitants, toutes générations confondues, et crée un lien fort et fédérateur.


La journée citoyenne promeut de manière concrète les valeurs essentielles de la vie en société : l'entraide, la fraternité, le partage des compétences, et le respect de l'espace publique par son appropriation.


Comment se déroulent ces journées citoyennes?
Suite aux inscriptions et aux idées proposées par les habitants, des groupes sont formés afin d'intervenir sur les différents chantiers. Un lieu de rendez-vous vous sera fixé et une petite liste de matériel sera suggérée.


Une collation et/ou un repas de midi sont offerts à tous les participants afin de réunir tous les bénévoles dans une ambiance conviviale. Les personnes ne se sentant pas l'âme d'un bricoleur peuvent participer à l'organisation du repas ou la confection de desserts. Des ateliers spéciaux peuvent être organisés pour les enfants.


Comment faire pour participer?
Il faut s'inscrire auprès des communes qui participent à l'opération en les contactant directement.


Voici quelques exemples de chantiers citoyens proposés :
Crissey (2588 habitants) est la commune qui mobilise le plus de participants. Cette année, l'objectif est de mobiliser 200 personnes. Les réunions pour les choix des chantiers et pour l'organisation ont commencé dès la fin de l'année 2018. Le samedi 25 mai, dès 6 heures 30 : le premier chantier sera la mise en place du barnum devant accueillir les participants, la journée sera clôturée à 17 heures 30 par le verre de l'amitié. Parmi les 12 chantiers, une action originale : la construction d'un nid à cigogne.


À Varennes-le-Grand, ce sera la rénovation de la salle du Jardin de la Cure ainsi que la construction d'une cabane à livres conçue et réalisée par un jeune de 16ans en CAP ébénisterie, nous reviendrons sur son action dans un prochain article.


À Fontaines, le chantier proposé est la création d'un parcours sportif pour les enfants.


Et pour finir, à Fragnes-la-Loyère, c'est la poursuite du nettoyage des berges de la Thalie, des travaux en forêt avec l'ONF, des chantiers de peinture à l'école, il s'agit là d'un groupe d'adolescents dirigé par un artiste afin de peindre le préau de l'école, également proposé, du fleurissement, des ateliers pour enfants et la confection d"épouvantails pour le jardin communal et des ateliers cuisine.
Si le 13 avril dernier, la commune de Saint-Jean-de-Vaux proposait le nettoyage du lavoir, du côté de Saint-Denis-de-Vaux, le 5 mai, ce fut la poursuite de l'entretien de la grotte de la Vierge.


Demain, Oslon propose, dès le matin, la poursuite de l'aménagement du sentier piéton, des fresques et du jardin pédagogique. Demain également, la commune de Mercurey propose, le nettoyage de la Chiquette avec les chasseurs, la peinture de l'église avec l'association de sauvegarde du patrimoine, la peinture des poteaux incendie, le nettoyage de la Place du Reu et des alentours de l'église et l'arrachage du lierre dans le parc de l'école.


De bien belles initiatives à encourager. N'hésitez pas à participer!

 

 

Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche