Journée Internationale des droits des femmes

Femmes à l'Honneur [9] - Annelise Tete

Sa nouvelle passion, découverte sur le tard, en a surpris plus d’un. Ses illustrations, postées une fois par semaine sur les réseaux sociaux, séduisent les internautes qui n’hésitent plus à lui passer des commandes.

Chalonnaise depuis toujours, née en octobre 1972, d’un père musicien / électroacousticien et d’une mère professeure de français, Annelise Tete est sensible à l’art sous toutes ses formes. En 2004, elle rencontre le monde du commerce et plus particulièrement l’univers de la chaussure. C’est le début d’une belle histoire qui ne fait que croître avec des projets, des concepts que petit à petit, elle aspire à voir émerger. Au milieu de cela, le dessin s’invite. À travers le crayon, elle traduit, avec humour, ce qu’est sa toute première passion : la chaussure, et espère un nouveau virage dans sa carrière et qui sait, peut-être même des collaborations avec des enseignes, des créateurs ? Aujourd’hui, elle publie sur Facebook et Instagram, un croquis tous les dimanches soir, San Marina pour qui elle travaille et de plus en plus de particuliers commencent à suivre son aventure…

Que pensez-vous de cette Journée Internationale des droits des femmes ?

« Je veux juste préciser qu’il ne faut pas confondre la Journée internationale des droits des femme avec la Journée de la femme contre l’homme. Il ne faut pas nous opposer. Aussi, si en France notre condition reste à améliorer, il y a des pays où cette Journée internationale des droits des femmes est extrêmement nécessaire ! Mais une journée, est-ce bien suffisant ? »

Photo : Jean-Philippe Blondet

Cette série ‘Femmes à l’honneur’, réalisée à l’occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes, a été coordonnée pour Info Chalon par Sonia Blondet Rodriguez.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche