Mercurey

L'Association des Membres de l'Ordre des Palmes Académiques s'est donnée rendez-vous au CIFA Jean Lameloise

L'Assemblée Générale de l'AMOPA 71 s'est tenue au Cifa de Mercurey, l'occasion de faire la promotion de l'apprentissage, également une voie d'excellence pour les jeunes.

Après les lycées Dumaine à Mâcon et La Prat's à Cluny, c'est le CIFA de Mercurey qui a reçu les membres de l'AMOPA 71, dans le cadre de leur traditionnelle assemblée générale annuelle. Michel Genet, Président de l'AMOPA 71, a salué Dominique Juillot, maire de Mercurey pour son mot d'accueil ainsi que tous les membres des équipes pédagogique, technique et administrative du CIFA de Mercurey pour leur accueil. Chaque année, l'association des membres de l'ordre des palmes académiques, tous issus de l'Education Nationale, se réunit à trois reprises, l'occasion d'évoquer les concours de langue française et de souligner "la volonté de favoriser la participation tant sur le nombre d'établissements que sur le nombre d'élèves  à encourager" a précisé Michel Genet. 

"Servir l'éducation et la culture, contribuer au rayonnement de la langue et de la culture française et soutenir la jeunesse", tel est le leitmotiv réaffiché solennellement par les membres de l'AMOPA 71. L'association départementale peut se prévaloir de 171 membres en 2016, un chiffre qui se maintient d'une année sur l'autre depuis 2012 alors que nationalement la baisse avoisine les 10 %. Depuis 2015, l'AMOPA a relancé le Concours Défense et Illustration de la Langue Française en Saône et Loire et le défi est en passe d'être relevé, au regard des chiffres de participation enregistrés. L'AMOPA a d'ailleurs profité de l'occasion donnée pour dénoncer la présentation de la candidature de la ville de Paris aux Jeux Olympiques avec un slogan en anglais "alors que le Français est langue officielle de l'olympisme".

Laurent Guillaumé

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche