Opinion de droite

WAUQUIEZ GATE - Yoann Pimentel appelle Gilles Platret à regarder le parcours d'Eric Michoux depuis l'obtention de son CAP

Communiqué de presse UDE Bourgogne-Franche-Comté

 

L'apprentissage , une voie d'excellence.

 

J'ai été profondément choqué de vos propos, Monsieur Gilles Platret qui ont consisté à dévaloriser les apprentis d'un CAP ajusteur.

Est ce le responsable politique ou le formateur d'apprentis dans un CFA qui a été le plus choqué ?

Je ne sais pas.

 

Par vos déclarations à l'emporte pièce, vous avez démoli en parti le travail que les acteurs de l'apprentissage essayent de faire au quotidien.

 

Chaque formateur contribue à expliquer à nos jeunes apprentis en CAP , que leurs nouvelles formations sont de nouveaux départs dans la vie.

Que la première étape est d'obtenir le CAP mais que rien ne les empêche de continuer leurs études par l'obtention d' un BP ou d' un bac pro par alternance, voir de faire des études supérieures par alternance BTS licence pro et même de devenir ingénieur.

 

Nous expliquons également à ces jeunes qu'ils peuvent devenir leur propre patron s'ils le souhaitent.

 

Votre maladresse comme vous l'avez cité , je dirai plutôt par votre faute est digne des propos donnés dans les années 80 où l'apprentissage était considéré comme une voie sans issue.

 

Sachez Monsieur Platret que l'apprentissage est la voie « impériale » par laquelle le chomâge trépassera et que sans une prise en compte de tous les acteurs politiques nous ne réussirons pas.

Cette prise en compte s'évalue par nos actes politiques mais également par nos prises de parole.

 

Pour s'en convaincre , on peut citer d'imminents ministres qui ont obtenu un CAP comme certains l'ont fait. Pour ma part , je ne cherche pas la polémique, c'est pour cela que je citerais l'un de vos amis, Monsieur Platret, un ami commun qui est un exemple de réussite dans le chalonnais, dans la Saône et Loire et même en France.

Cet ami commun , Monsieur Platret a commencé par un CAP de tourneur Fraiseur pour finir ingénieur.

Aujourd'hui cet ami détient une dizaine de sociétés et par son esprit d'entreprise contribue à lutter contre le chômage .

Cet ami commun s'appelle Eric Michoux.

Il y a parmi les apprentis en CAP de Saône et Loire et d'ailleurs des futurs « Eric Michoux », d'où mon incompréhension en lisant vos propos et votre connaissance du parcours de celui-ci.

 

En ce moment , Monsieur Platret, les hommes politiques s'excusent un peu de trop souvent c'est pour cela que je vous propose , je vous suggère de visiter une section de CAP dans un CFA de votre choix pour expliquer votre attachement à l'apprentissage et clore cette polémique. Les paroles d'excuses c'est bien, les actes de réparation c'est mieux.

 

Yoann Pimentel

Formateur dans un CFA BTP

Conseiller municipal de Savigny en revermont

Coordinateur UDE Bourgogne-Franche-Comté

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche