Opinion de droite

"Fermetures de classes en Saône et Loire : après les non dits et les mensonges, l’heure de l’addition est arrivée" pour Gilles Platret

Une pôle-position dont notre département se serait bien passé : La Saône-et-Loire est le territoire les plus impacté de France par les fermetures de classes selon une étude publiée aujourd’hui sur le site francetvinfo.fr.

Après les non dits d’une campagne présidentielle dans laquelle le candidat Macron est resté muet sur le financement de sa proposition de dédoubler les classes de CP dans les écoles situées en REP+, après son mensonge le 18 juillet dernier, au Sénat, devant la conférence des territoires où il déclarait qu’il n’y aurait aucune fermeture de classes en zone rurale….Voici venu le temps de l’addition que la Saône-et-Loire paiera au prix fort !

4 ouvertures pour 51 fermetures ! Aujourd’hui les masques tombent. 

La politique du Gouvernement est claire : hors des métropoles, point de salut ! Zones rurales et périurbaines, petites villes et villes moyennes sont les grandes abandonnées de l’exécutif. L’exemple de l’école n’en est qu’une illustration parmi d’autres.

Cette France à deux vitesses nous n’en voulons pas, elle n’est pas notre France. 

Tous les gouvernements, toutes les majorités ont tenté de préserver un aménagement du territoire harmonieux et équitable. 

En rompant avec cette tradition, l’actuel gouvernement porte une lourde responsabilité contre laquelle je souhaite m’élever avec force et détermination. 

 

Gilles PLATRET

Maire de Chalon-sur-Saône

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche