Opinion de gauche

RENONCEMENT DE FRANCOIS HOLLANDE - La réaction de Philippe Baumel

François Hollande a fait part ce jeudi 1 décembre de sa décision de ne pas se présenter à l’élection présidentielle de 2017 pour un second mandat. C’est une décision lucide face aux résultats économiques et sociaux de ce quinquennat. Cette allocution, digne et respectable, a rappelé les grands chantiers menés par la gauche pendant le mandat du Président de la
République.
Il est maintenant temps de renouveler les idées et de rassembler la gauche, afin de sortir victorieux de la prochaine échéance électorale. Un grand débat des idées doit être lancé à gauche. C’est le processus des primaires des 22 et 29 janvier qui le permettra.
La menace de la droite et de l’extrême droite est réelle : il est urgent de combattre les dangereux programmes prônés par ces deux sensibilités politiques. Face à la droite dure et néolibérale représentée par François Fillon, la gauche doit se mettre en ordre de bataille. Je réitère mon soutien dans la primaire de la gauche et pour l’élection présidentielle à Arnaud Montebourg et appelle toutes le forces de gauche à converger derrière sa candidature.


Philippe Baumel, député de la 3ème circonscription de Saône-et-Loire

Météo locale

Recherche

Mode et beauté