Opinion de gauche

ELECTIONS EUROPEENNES - Violaine Gillet - Première Secrétaire du PS de Saône et Loire rappelle que "la gauche n'est pas morte".

La gauche n’est pas morte. L’envie de justice sociale, de démocratie n’est pas morte. Elle se renforce en se doublant d’une exigence de durabilité. L’électeur est aussi citoyen, parent, salarié ou en recherche d’emploi. Il exige une société équilibrée, qui le respecte et qui soit durable tant sur le plan humain, qu’économique ou environnemental. Et pour cela ils et elles ont aujourd’hui soutenu des élus responsables. 

Certains ont aussi fait le choix de manifester leur désaccord par un vote de colère, de désaccord face à un pouvoir méprisant. Emmanuel Macron a joué avec l’Europe, il a fait le pari de la peur mais l’a perdu, et c’est la colère qui l’a emporté, accentuant encore la division du pays.

Dans ce contexte, le score de notre liste de rassemblement, Envie d’Europe écologique et sociale, est un signal fort. L’envie d’unité prédomine. Place Publique, le Parti socialiste, Nouvelle Donne et le PRG ont montré qu’oublier les égos au bénéfice d’un idéal plus grand est possible, attendu et reconnu. 

L’attente d’une société plus humaine, plus durable, plus juste, grandit. A nous , partis de gauche et écologistes d’y répondre, ensemble.

 

Violaine GILLET

Première secrétaire

Fédération du Parti socialiste de Saône-et-Loire

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche