Opinion

Quand le Modem71 s'en prend indirectement à l'activisme de l'association Terre et Famille

 

Communiqué de presse

 

Le MoDem 71 dénonce les agissements récents et la radicalisation inquiétante de l'association "Terre et Famille", présidée par Stéphanie Bignon, adjointe au maire de Briant et fille de Marie-Christine Bignon, vice-présidente (Les Républicains, ex-FN) du Conseil départemental de Saône-et-Loire.

Cette association d'extrême droite nationale-dévote, qui prône ouvertement "le retour à l'idéal médiéval", s'est illustrée au cours de sa première année d'existence par une série d'événements accueillant Béatrice Bourges, présidente de l'association homophobe et violente "Printemps français", Marion Sigaut, militante proche d'Alain Soral et de Dieudonné, et Anne Brassié, biographe de l'écrivain collaborationniste et antisémite Robert Brasillach (par ailleurs co-auteure en 2014 d'un ouvrage avec Mme Bignon) qui a qualifié ces derniers jours les victimes du Bataclan "d'adorateurs de Satan" (lire sur http://annebrassie.fr)

Terre et Famille s’est en outre donnée ces dernières semaines pour objectif de saborder le projet artistique de l'église d’Anzy-le-Duc porté par l'association des amis du lieu, et de susciter par ses méthodes et sa rhétorique l’agitation autour de cette thématique, alors que l’église remarquable d’Anzy-le-Duc, monument classé depuis 1851, possède des vitraux du XIX et XXème siècle dont une partie nécessite une rénovation lourde et qu’un mécène local propose de prendre à sa charge pour y installer un ensemble de vitraux contemporains figuratifs. (Ce projet est actuellement en cours d’examen par les services municipaux).

Cet activisme croissant de Terre et Famille est exactement celui prôné par le Front National dans ses documents officiels de propagande pour les élections régionales lorsque le parti de la famille Le Pen dit vouloir combattre l’art contemporain et favoriser les manifestations culturelles “traditionnelles”.

Les responsables du MoDem 71 et les futurs élus regionaux de la liste du Centre souhaitent affirmer qu'ils seront particulièrement vigilants quant à l'activisme idéologique et dogmatique de certaines associations dites culturelles, quelques soient les cultes dont elles se revendiquent, lorsque qu’elles prônent un intégrisme religieux et une radicalisation des esprits incompatibles avec les valeurs fondamentales de tolérance, de laïcité et de fraternité qui fondent notre société démocratique.


(Pour info, lire notamment : http://www.le-pays.fr/region/edition/rhones-alpes-edition-charlieu/2015/07/09/terre-famille-a-l-ombre-des-lumieres_11514491.html)


Vincent Chauvet

Adjoint au maire d'Autun, Conseiller Communautaire du Grand Autunois Morvan
Président du MoDem 71
Co-tête de liste "Union du Centre" en Saône-et-Loire pour les élections régionales

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche