Opinion

Le coup de gueule de Georges Guillermin, Président de l’Amicale Gaulliste de Saône et Loire et Commandeur de l’Ordre National du Mérite

Il explique les raisons de son absence aux commémoration de l'anniversaire de la mort du Général de Gaulle qui avaient lieu ce vendredi matin à Chalon sur Saône.

"En 1971, j’étais l’organisateur à Chalon de la 1ère cérémonie en mémoire de la disparation de de GAULLE. J’ai continué jusqu’à ce qu’elle devienne une manifestation officielle. Depuis toujours je m’efforce d’être présent..... et voici ce qui s’est passé l’an dernier.
En ma qualité de Président de l’association Gaulliste départementale, je m’aligne aux cotés des officiels pour l’hommage au monument aux morts.
Comme le veux le rituel du protocole, en fin de cérémonie, je suis les officiels pour remercier les porte-drapeau. Et là, deux porte-drapeau refusent de me serrer la main et accompagnent leur geste de la parole.
De cet incident grave, de mémoire sans précèdent, et après une longue réflexion, j’en informe le maire par courrier.
Faute de savoir si ces individus, qui insultent la mémoire de de GAULLE et piétinent des valeurs républicaines majeures, sont toujours porte-drapeau, je ne participerai pas à la cérémonie prévue à Chalon vendredi 9 novembre".
 
Georges GUILLERMIN
Président de l’Amicale Gaulliste de Saône et Loire
Commandeur de l’Ordre National du Mérite

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche