Opinion

A propos de la CSG : petit rappel historique pour le député Rémy Rebeyrotte

Communiqué de Rémy Rebeyrotte - député de Saône et Loire 

Il est bon quelquefois de rappeler deux ou trois choses. La hausse de la Contribution Sociale Généralisée (CSG) était noir sur blanc dans le programme d´Emmanuel Macron pour faire baisser les cotisations sociales salariales, redonner du pouvoir d'achat et du salaire net à ceux qui travaillent et recréer un écart significatif entre les minima sociaux et le SMIC en enlevant les cotisations chômage et maladie. Le mécanisme est en place depuis octobre. Rappelons que la CSG a été créé par le Gouvernement Rocard en 1990 pour équilibrer les comptes sociaux en imposant à la fois travail et capital, actifs et inactifs. Cela a évité à l'époque une forte augmentation des cotisations sociales salariales. Tous les syndicats d'actifs étaient d'ailleurs pour . La seule différence avec aujourd'hui : les retraités de l'époque avait accepté et ne s'étaient pas plaints car cela évitait de trop mettre à contribution leurs enfants et leurs petits-enfants. Quand j'entends certaines réactions, je me demande si l'époque n'aurait pas changé. Rajoutons qu'en 1990, les retraités étaient  plus nombreux qu'aujourd'hui à payer la taxe d'habitation et celle-ci ne baissait pour personne…

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche