Opinion

Transition écologique : Chalon-sur-Saône en queue de peloton en matière de mobilités pour l'Association Acte

Les signataires de ce communiqué invitent les Chalonnais à participer aux Marches pour le Climat

●vendredi 15 Mars à 14h - Place de l' Hôtel de Ville (appel pour les lycéens)
●samedi 16 Mars à 15h - Place Saint-Vincent

Le Plan Climat du Grand Chalon pour la partie mobilité, 6% de cyclistes en 2030, ne pourra être atteint

(l'objectif national du Plan Vélo et Mobilités Actives est de 9% en 2024 !).
Le Schéma directeur cyclable qui doit être voté début avril par le Grand Chalon ne comporte pas de véritable programme sur Chalon ville centre répondant aux attentes des associations et des citoyens.

Nous nous devons de réagir, nous demandons à la Municipalité un vrai programme pour permettre
faibles.

Nous demandons une présentation des projets 2019, Rue de la Citadelle, Quai Gambetta avant avril.


Bouger autrement, de nombreux citoyens du Grand Chalon souhaiteraient le faire au quotidien. Malheureusement, les conditions de sécurité ne sont pas assurées.
Jusqu'à ce jour, les infrastructures dans Chalon ville centre ne prennent pas en compte de manière satisfaisante les mobilités actives et donc la sécurité des déplacements : ceci est vrai dans les projets récents du Port Villiers, de la Rue de Lyon et la Rue Pasteur, dans les rénovations de rue comme la Rue Ponchon et la Promenade Sainte-Marie.

Être cycliste à Chalon revient parfois à être en infraction avec les règles de circulation puisque le code de la rue n'est pas appliqué :

◦ des zones 30 et des zones de rencontres pratiquement inexistantes◦ pas de double sens cyclable
◦ pas de passage aux feux
◦ pas de chaussée à voie centrale banalisée

Plus important encore, se déplacer à vélo ou en fauteuil roulant est souvent synonyme de prise de risque. Quel parent laisserait un enfant se déplacer de son quartier à son école ou à la piscine ?
Et que dire des collégiens, lycéens, personnes à mobilité réduite et personnes plus âgées.
Seuls les convaincus se risquent à se déplacer à vélo dans Chalon centre.

L'enquête 2018 « Parlons Vélo » de la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) classe Chalon en queue de peloton de la catégorie des villes de 20 à 50 000 habitants. Chalon est classée F quand les meilleures sont classées B et C !!

Au-delà de la réduction des nuisances (pollution, bruit, consommation énergétique), les mobilités actives redynamisent les centres villes, créent du lien social, attirent les touristes, développent de nouveaux services...
Chalon qui est au croisement de plusieurs voies cyclables importantes (Eurovéloroute, voies verte et bleue) est potentiellement très attractive pour les touristes à vélo. Un centre ville cyclable développerait l'attractivité. Pourquoi ne pas envisager un rendez-vous Européen des cyclotouristes ?

Remettre Chalon dans le peloton des villes "moyennes" cyclables est encore possible : changeons de braquet, maintenant !


ACTE avec le soutien du Collectif Chalonnais pour un Urbanisme Responsable.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche