Rugby

Rugby : Chatenoy-le-Royal défait chez lui par Autun sur le score de 13 - 24

Dans un match ou deux équipes de mêmes valeurs s’affrontaient, les Châtenoyens n’ont pas su profiter de l’avantage d’être à la maison.

 

Il est vrai les Autunois ont pris les affaires en mains dès le coup de sifflet de l’arbitre, en mettant la pression sur la ligne de défense des Châtenoyens qui encaisse un essai du capitaine Autunois Alliot, entre les poteaux et ce dès la 5e minute, transformé par Gandrey. Autun semble annoncé la couleur, qui fut d’ailleurs effective jusqu’à la fin du match.

Dommage pour Châtenoy qui joue à contre-temps dans ses passes particulièrement en rendant des ballons d’attaque à leurs adversaires. Ce n’est pas la pénalité à la 15e qui change les choses, la mi-temps étant atteinte sur le score de 3 à 7.
A la reprise les locaux prennent un essai casquette de Dechaume lequel a suivi une balle non contrôlée dans l’en-but et Autun prend le large ( 3 - 12). A nouveau les visiteurs appuient sur la chanterelle en marquant un essai à la 47e, essai en force dans une bonne pénétration de la part de Pierre et qui sera transformé par Gandrey. (3 - 19).

Mais les Châtenoyens se rebiffent et commencent à jouer un peu mieux à la main. Leur jeu paie grâce à un essai marqué par Van Der Stel et qui sera transformé par François. Le score passe à 10 - 19, puis 13 - 19 suite à une belle pénalité tapée des 40 mètres. On se prend à penser que les Châtenoyens vont refaire le coup de Chenove et finir par s’imposer.
Hélas un deuxième essai casquette est réussi par les Autunois, essai accordé par l’arbitre alors qui semblerait qu’une faute de main ait été commise au départ de l’action, ce qui n’enlève rien de la passe au pied pour l’Autunois Tardivat qui s’est empressé d’aller aplatir. Le score passe à 13 - 24 et en restera là.

Bien évidemment pour Stéphane Fabre, un des entraineurs d’Autun, avec Benoit Billard : «  Ce match s’est joué avec pas mal de déchets, mais à la sortie on s’offre une victoire avec bonus, ce qui nous relance dans cette saison laquelle sera longue et difficile car s’est compliqué en matière d’effectif. »
Pour Régis Toti, qui entraine le CRC avec Fabrice Laulognon, c’est la déception : «  Il y a de quoi être déçu car ce n’est pas le match que nous attendions, de plus on prend deux essais « casquette », dont un n’aurait pas dû être accordé par l’arbitre. Il va falloir se re-motiver pour la suite, d’autant que nous avons beaucoup de trop de gars blessés et cela n’arrange pas les choses. »

Effectivement c’est une copie à revoir si le Châtenoy Rugby Club veut rester dans le ventre mou de cette poule de Promotion d’Honneur régionale.
Prochain match à Chablis (Yonne) le dimanche 28 octobre 2018.

JC Reynaud

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche