Saône Doubs Bresse

CONFLU'ART 2018 - Le rouge et le noir de Michèle Sauberli

"Brut de décoffrage", Michèle Sauberli, autre pépite venue tout droit de Montbéliard, était présente pour l'inauguration de Conflu'Art. Le retour d'info-chalon.com à propos d'une rencontre sortant de l'ordinaire.

Après ses premiers prix pour ses peintures, dès l’âge de 13 ans, Michèle Sauberli, ancienne élève de Georges Oudot, s’est assez naturellement dirigée vers les Beaux-Arts. Puis elle est devenue professeure d’arts plastiques et donc, par la force des choses, pédagogue. Si elle a pris très à cœur d’accompagner et préparer ses élèves aux concours, elle est toujours restée, avant que d’être enseignante, une artiste et une créatrice dans l’âme. Elle n’a d’ailleurs jamais cessé, au sens strict, d’ « œuvrer » : « travailler à réaliser quelque chose d’important » à ses yeux.

Connue pour ses immenses fleurs, dans lesquelles certains psychanalystes voyaient « curieusement » des sexes de femmes, Michèle Sauberli est d’abord, et surtout, une peintre dont la palette, si l’on ose dire, est incroyablement étendue, et dont le œuvres exposées à Conflu’Art, un travail né du choc qu’a été pour elle la rencontre avec la calligraphie arabe, via Hassan Massoudy, puis les idéogrammes chinois, ne donne « qu’ » un aperçu. C’est aussi une personnalité. Certains diront d’elles qu’elle est « brut de décoffrage », et ils n’auront sans doute pas tort tant une conversation avec elle réduirait à néant les brushings les mieux élaborés. Cela ne saurait toutefois la définir avec précision. En effet, Michèle Sauberli est surtout quelqu’un d’une humanité touchante. Certainement hypersensible et, en tous les cas, dotée d’une immense curiosité bienveillante, tout semble l’atteindre, que ce soit pour la révolter ou l’attendrir.

On sent en elle, non pas une aigreur entremêlée de ressentiment, mais comme une saine colère toujours prête à déferler, que le rouge éclatant de ses toiles dit mieux que tout. On devine aussi chez elle une immense impétuosité, une fougue, que les mouvements donnant vie à ses peintures exposées à Conflu’Art n’est pas sans révéler. Il y aussi, tapi en elle, ce qui unissait dans une certaine souffrance Winston Churchill et Charlie Chaplin : un black dog ou, pour les puristes de la langue française, un « chien noir », une sorte d’extrême réceptivité à tout ce qui enlaidit le monde et confine à une forme de mélancolie, plus ou moins prononcée selon les jours. Mais… un « chien noir » prêt à mordre. Un « chien noir » dont tout un chacun peut retrouver la trace, du point de vue d’info-chalon.com, dans les toiles exposées en ce moment aux anciennes halles de Verdun-sur-le-Doubs. Dans ces longues « coulées » calligraphiées de couleur noire justement, jaillissant souvent, presque de nulle part, dans chacune d’elle, pour, souvent, se mêler au rouge.

On l’aura compris, les toiles qu’accueillent les anciennes halles de Verdun-sur-le-Doubs en ce moment, dépeignent Michèle Sauberli. Elles la racontent aussi. Plus exactement, elles racontent l’histoire de ses rencontres, de ses passions, de certaines de ses plus profondes blessures aussi. Mieux, sans doute, que ne le ferait une biographie romancée ou ces quelques lignes qu’info-chalon.com lui consacre aujourd’hui. Et, bien qu’abstraites, non figuratives, les émotions qu’elles recèlent devraient entrer en communion avec celles de toute personne qui, ne sachant exactement pourquoi, se disent régulièrement, probablement à très juste titre, que quelque chose, en ce monde, ne tourne décidément pas très rond. Elles devraient également susciter le désir de découvrir les portraits troublants de personnalités connues que Michèle Sauberli réalise dans l’heure qui suit l’annonce de leur décès, ou sa façon de ressentir des univers qui, de prime abord, tel le football, semblent à des années lumières de ses centres d’intérêt. En tous les cas, si vous aimez vous sentir (plus que) bousculé, cette artiste est pour vous.

Samuel Bon

Infos pratiques :

Lieu : Verdun-sur-le-Doubs (Anciennes halles)

Dates : du 14 au 30 août 2018

Pour plus de renseignements : 03.85.91.87.52

Entrée : libre

Site de Michèle Sauberly : www.michele-sauberli.fr

Sur facebook : Cliquer ICI 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche