Saône et Loire

En Saône et Loire, le mariage improbable écologie et agriculture porté en étendard par LREM

Si il y a bien une image qui marquera ces élections européennes, c'est bien celle d'avoir réussi à mettre côte à côte deux figures que bien des choses opposent.

Le pari d'associer Pascal Canfin, ancien patron de WWF, pressenti un temps pour reprendre les commandes après le départ précipité de Nicolas Hulot au Ministère de l'écologie, et Jérémy Decerle, figure de la jeunesse agricole FNSEA, paraissait improbable sur le papier. Bien évidemment, chacun aura compris la stratégie du parti LREM de verdir leur liste européenne alors qu'au moment de la constitution des listes, la liste écologique grapillait point après point son retard dans les sondages. En faisant le choix d'accoler Pascal Canfin à Jérémy Decerle, LREM affiche le message, martelé depuis des mois, celui du "en même temps". 

En somme, il s'agit de faire la démonstration que les deux idéologies ne sont pas irréconciliables. Un pari osé qui crispe nombre d'acteurs de l'agriculture française mais aussi de l'écologie. En attendant, le duo semble pour le moment, pas trop mal fonctionner au regard des premières pistes de travail... en rappelant que ces pistes sont à relativiser puisqu'il faudra qu'elles trouvent un écho face au paquebot de croisière que sont les institutions européennes.

L.G

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche