Société

Le chef d'Etat-major des armées françaises n'entend "pas se faire baiser par le gouvernement"

La bonne cinquantaine de députés réunis mercredi matin au sein de la commission de la Défense à l'Assemblée nationale en a eu pour son argent. Ils ont vite compris que leur première rencontre avec le chef d'état-major des armées, Pierre de Villiers, pourrait aussi être leur dernière.

lire l'article des Echos

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche