Sport

Vin d’honneur pour le Ring Olympique Chalonnais à l'occasion de la 11ème édition du Challenge Gilbert-Joie d’Handi-Boxe au salon d'honneur de la mairie de Chalon-sur-Saône

Lundi, en début de soirée, une réception était organisée à la mairie de Chalon-sur-Saône en l'honneur du Ring Olympique Chalonnais à l'occasion de la 11ème édition du Challenge Gilbert-Joie d’Handi-Boxe qui avait eu lieu au CREPS de Bourges, le 10 et 11 mai dernier. Plus de détails avec Info-Chalon.

Le Ring Olympique Chalonnais (ROC) était à l'honneur à la Mairie de Chalon-sur-Saône. En effet, un vin d'honneur était organisé à l'occasion de la 11ème édition du Challenge Gilbert-Joie d'Handi-Boxe, lequel avait lieu au CREPS de Bourges, le 10 et 11 mai dernier.


Il s'agissait de la 4ème édition auquel participait le ROC, le club de boxe anglaise de notre ville, présidé par Saïd Fergani. 6 éducateurs du club sont formés à l'Handi-Boxe dont Abdelillah Dati, Emmanuel Deux, Salah Chandoul et le président du club, présents à cette réception.


Le maire de Chalon-sur-Saône, Gilles Platret, prévu à cette cérémonie, était absent. En effet, son agenda a été quelque peu bouleversé suite à la démission de la présidence des Républicains de Laurent Wauquiez, élu par les adhérents en décembre 2017, une semaine après le pire score enregistré par la droite aux élections européennes. L'édile étant également porte-parole des Républicains, il était convoqué au bureau politique qui a lieu ce mardi pour entériner la démission de Laurent Wauquiez, prévoir un intérim et organiser une élection dans les deux mois.


Le maire était remplacé par Philippe Finas, adjoint au maire délégué au sport, aux côtés desquels se trouvaient Dominique Rougeron et Pierre Carlot, conseillers municipal délégués aux sports.


Étaient également présents, Thierry Thévenet, président de l'OMS, Marcel Martin, président d'honneur du ROC, Yves Palun, président du pôle APF France Handicap, Stéphanie Guillet, psychomotricienne au SESSAD APF France Handicap et Kamel Koutabli, éducateur spécialisé dans cette même structure , un service de soins en milieu ouvert à Saint-Rémy.


Il est à noter que Stéphanie Guillet représentait également l'IME de Virey-le-Grand.


«Ils ont fièrement représenté la ville», dit Kamel Koutabli qui précisait que le ROC a été la plus grosse délégation présente au niveau national au Challenge Gilbert-Joie avant de céder la parole à Saïd Fergani.


«En terme d'Handi-Boxe, nous avons répondu à tous nos objectifs», dit le président du Ring Olympique Chalonnais, satisfait, qui, à l'instar de l'éducateur du SESSAD APF France Handicap, tenait à remercier l'OMS, le Grand Chalon et la Ville de Chalon-sur-Saône dont les soutiens ont été plus que bienvenus. Ce dernier précisait que, bien encadrés par des éducateurs formés à cette discipline, les adhérents à l'Handi-Boxe s'entraînent sérieusement chaque semaine au même titre que n'importe quel autre sportif et qu'ils le font avec le même sérieux.


L'Handiboxe est une belle initiative à laquelle a immédiatement adhérer le ROC. Et ce n'est pas Colin Forquy, 18 ans, qui nous confiait rêver de devenir journaliste, qui nous dira le contraire.


«J'aime bien, il y a une bonne ambiance et ça fait 3 ans que je fais de l'Handi-Boxe. Ça me fait du bien et je vois du monde», dit-il, ravi de voir Salah Chandoul, un des éducateurs du ROC. Originaire d'Autun, le jeune homme se rend chaque semaine à Chalon-sur-Saône pour s'entraîner au club.


«Comme quoi tout est possible, si on se met autour d'une table», rajoute Kamel, confiant quant à l'avenir de la discipline dans notre ville.

 


Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche