Châtenoy-le-Royal un après-midi tout en rose pour la bonne cause.

160 personnes se sont retrouvées à l’Arc en Ciel ce mercredi après-midi pour la Marche Rose et la remise d’un chèque de 800€ à l'association Toujours femme.

Pour la première fois en 1985 aux Etats-Unis une campagne de dépistage est lancée tout le mois d’octobre et se répétera tous les ans à la même période. En France en 1994 la première campagne a lieu à l’initiative du groupe Estée-Lauder et du magazine Marie-Claire. Le groupe Estée-Lauder a créé l’association  ̏Le Cancer du sein, parlons-en˝ devenue depuis le 17 juin 2020  ̏Ruban Rose˝. Depuis, chaque année, au niveau national le mois d’octobre est le mois de la sensibilisation au cancer du sein. L'évènement est aussi consacré à l'information sur le dépistage, sur les aides pour les personnes atteintes du cancer du sein et les personnes qui les entourent.

C’est la 27ème édition d’octobre rose et la commune de Châtenoy-le-Royal, malgré les conditions sanitaires actuelles, a maintenu la Marche Rose organisée par le CCAS, Multi’gym et l’association  ̏Toujours Femme˝.

Vincent Bergeret, Maire de la commune, a vivement remercié la présidente Claudine Deléaz de l’association "Toujours Femme" à qui il a remis le chèque de soutien du CCAS de 800€, la présidente Delphine Peytavi de "Multi’gym", les bénévoles  ̏ les Libellules˝ qui ont confectionné et fait don des masques à la couleur de l’évènement vendus sur le stand de "Toujours Femme", les personnels du CCAS pour leur implication et le travail de préparation de cette Marche Rose, Laurence Ouakif représentant la Ligue contre le cancer et  Lydie Philippon de  ̏ Chapeaux Elé-gants ˝.

Deux stands tenus par l’association  ̏Toujours Femme ˝ e "Chapeaux Elé-gants ˝ proposaient différents articles à la vente.

Le Dr Marianne Henaff, Gynécologue à la Maison de santé pluridisciplinaire de Châtenoy-le-Royal, a fait passer un message important, celui du dépistage précoce qui permet de sauver des vies lorsque le cancer est diagnostiqué tôt et a expliqué qu’il est primordial de se faire suivre par un professionnel de santé, lequel va pratiquer les bons examens et ainsi déceler les potentielles tumeurs. Elle a rappelé qu’1 femme sur 8 peut développer un cancer du sein d’où l’importance du dépistage régulier, plus rapproché à partir de 30 ans et de masse après 50 ans, sans oublier de dénoncer certains facteurs de risques qui peuvent favoriser la maladie. Elle a rappelé aussi que le cancer du sein touche environ 1% des hommes.

Après toutes ces informations, plusieurs groupes se sont formés, afin de respecter les règles sanitaires liées au Covid, pour effectuer soit la marche de 2,5 km, soit le parcours de 8 km qui allait jusque dans le bois de Marloux. Le Maire de la commune et les élus présents se sont joints aux 160 randonneurs de cet après-midi. Les animatrices du CCAS avaient dressé une table et attendaient les participants à leur retour pour leur offrir de quoi se désaltérer.

Info Chalon.com soutient pleinement cette action de solidarité et d’informations.

C.Cléaux

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche