Périmètre de sécurité levé autour de la caserne Carnot

Le colis suspect a été vérifié... la situation est revenue à la normale.

Plus de peur que de mal au regard de la mobilisation matinale. Ce ne sont finalement que des "fringues" qui ont été retrouvés dans le "colis suspect" abandonné devant le tourniquet de la caserne Carnot. La présence d'un treillis et d'un drapeau tricolore mis bien en évidence avait suscité une suspicion légitime au regard du plan renforcé alerte attentat. Les choses sont donc rentrées dans l'ordre. 

A noter que ce matin également, devant la CRS 43 sur l'Ile Saint Laurent, la police est intervenue suite au signalement d'un autre colis... qui n'était qu'une simple caisse à outils abandonnée. 

Laurent Guillaumé 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche