EHPAD DES TERRES DE DIANE - Le syndicat CGT de l'hôpital de Chalon sur Saône assume et prévient ses détracteurs

Communiqué de presse

 

Le syndicat CGT du Centre Hospitalier William Morey subit des attaques depuis qu’il a participé à mettre au jour des problèmes de maltraitance à l’égard de résidents au sein de l’EHPAD des Terres de Diane, mais sans doute aussi parce que le syndicat est actif, dérange et met le doigt sur des sujets sensibles avec des arguments solides.

 

Ces attaques, pour la plupart indirectes, n’influent pas et n’influeront jamais sur les positionnements que le syndicat CGT estime légitimes de prendre.

 

Le syndicat CGT assume ses actes et ses propos. Pour autant le Syndicat n’accepte pas qu’ils soient ou déformés ou utilisés hors contexte voire manipulés par des personnes susceptibles de se sentir mal à l’aise pour des raisons qui n’incombent pas à la CGT.

 

Si ces personnes ne se sentent pas très bien, ce n’est surement pas parce que la CGT assure ses missions en toute transparence et franchise, n’’en déplaise à certains, au sein des Instances Représentatives du Personnel et lors de l’accompagnement des agents.

 

La CGT assume pleinement son rôle et ses missions de représentant du personnel,  de tout le personnel.

 

S’il est invité à le faire, il appartient à chaque agent du CH de signer ou non un courrier, en toute connaissance de cause et avec le recul nécessaire.

 

Vous pouvez nous rencontrer comme à l’habitude chaque mardi et jeudi au local syndical  (poste 220164)

 

Le syndicat CGT se réserve le droit de réagir à la hauteur des attaques dont il fait l’objet

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche