Ça sent déjà le sapin à Chalon-sur-Saône

Dans le climat morose de crise sanitaire, la bonne nouvelle du jour : à l'approche des fêtes de fin d'année, Chalon-sur-Saône pense déjà à Noël. Ainsi la municipalité a prévu d'installer 1019 sapins , livrés depuis la semaine dernière, en provenance du Morvan. Plus de détails avec Info Chalon.

S'il y a au moins une chose qui se passe normalement à Chalon-sur-Saône, en ce début novembre, malgré la crise sanitaire, c'est bien l'installation des sapins de Noël aussi bien dans le centre-ville que dans tous les quartiers de la ville. Tellement normal que les badauds n'étaient pas plus nombreux qu’à l’accoutumée.


Disons que cette année plus que toutes les autres, la mise a place des sapins à Chalon-sur-Saône sonne plus comme un acte de résistance face à morosité ambiante.

Mais attention, les décorations dans les rues de notre ville, c'est un travail qui se prépare plusieurs semaine à l'avance au niveau de la logistique.


C'est ce qu'on a appris lors d'une conférence de presse organisée par le maire de Chalon-sur-Saône, Gilles Platret, vendredi 13 novembre, à 11 heures 30, sur la Place du Châtelet, en présence de Véronique Avon, conseillère municipale de la majorité déléguée Animation commerciale, Évelyne Lefebvre, adjointe au maire en charge des espaces verts et du développement durable, et Sylvie Prudon, responsable adjointe des espaces verts.


Ce point de presse sur l'installation des sapins de Noël était initialement prévue pour ce lundi 16 novembre, à la même heure et au même endroit.


Il faut en effet, tout d'abord, revoir les emplacements dans les rues avec les commerçants et les riverains concernés par les installations.


Dès le début du mois d'octobre, la municipalité a choisi de se servir dans le Morvan pour rester dans le produit local et limiter l'impact dû au transport. Cette année, la mairie a fait le choix de Les Aiguilles du Morvan, un producteur de sapins qui se trouve à proximité de Saulieu. Ce qui a abouti à la livraison de 1019 sapins, le 5 novembre.


«Ils sont resplendissants», dira le maire, visiblement satisfait, lors du point presse.


Une fois les sapins réservés, il faut alors préparer les emplacements, les commandes de quincaillerie, les commandes de décors (nœuds, boules), les commandes de bois pour fabriquer des pieds et les planchers pour fixer les sapins, les commandes de bâches et autres fournitures pour les mises en scène...


En parallèle, le mois d'octobre fut aussi le moment où il faut aller faire le tour des particuliers qui souhaitent donner un grand sapin (4 à 5 grands spécimens récupérés chaque année en moyenne) pour trouver les plus beaux sujets qui iront décorer plusieurs places de Chalon-sur-Saône, à savoir, celle de l'Hôtel de Ville, l'Obélisque et la Place Pierre Sémard (ex-Place de la Gare). Les 5 sapins seront récupérés entre le 17 et le 20 novembre et seront mis en place entre le 23 et le 26 novembre.


À partir de la mi-novembre, comme vous l'avez sans doute remarquer, commence la mise en place à proprement parlé et tous les sapins seront finis d'être installés (et décorés) pour le 1er décembre dans les rues et pour le 5 décembre pour la Place de l'Hôtel de Ville.


Les services concernés par la mise en place des sapins naturels dans les rues de la Cité de Niépce sont principalement le Service Espaces Verts en lien avec les services Commerce, Communication et le Service Électrique Urbain.


Notons que le Service Gestions des Déchets du Grand Chalon vient en soutien logistique avec le prêt d'un camion gruie pour la récupération et la mise en place des grands sapins tandis que le Service Voirie Exploitation met à disposition les lests pour les sapins et que le Service Propreté Urbaine aide au nettoyage des sites une fois les décorations terminées.


Concernant les sapins mis dans les rues, le Service Commerces et Artisanat est le lien avec les commerçants pour que chacun participe à ces décorations au fil des rues.


Sur un mois de préparatifs, ce sont au départ 5 agents qui sont mobilisés pour préparer les pieds de sapins et organiser les chantiers. Ensuite, à partir de la livraison des sapins début novembre et la mise en place du dernier arbre de Noël, ce sont entre 18 et 32 agents du Service Espaces Verts qui sont mobilisés, avec un pic pour la dernière semaine de novembre et la première de décembre. Chauffeurs, agents d'équipes, agents de serres... Tous les corps de métier du Service Espaces Verts sont mis à contribution.


«Il y a un esprit collectiviés qui va bien et chacun est content de pouvoir bosser avec ses collègues d'autres services», note le premier magistrat de la ville.


En comptant le démontage en janvier 2021, ce sont près de 1300 heures estimées que le Service Espaces Verts devrait dédier aux décors de ce Noël 2020.


Le coût d'une telle opération est évalué à 27 353 euros, dont 19 934 euros de sapins, 5135, 73 euros de fournitures diverses (bâches, bois, câbles etc) et 2231, 81 euros de quincaillerie diverse.

 


Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche