La Maraude de l'Unité Locale de la Croix Rouge du Chalonnais s'adapte au couvre-feu

Depuis le 15 décembre et jusqu'au 20 janvier, le couvre-feu est en vigueur de 20 heures à 6 heures du matin. Tenant compte de cette nouvelle donne, l'Unité Locale de la Croix Rouge du Chalonnais a modifié les horaires de ses maraudes. Plus de détails avec Info Chalon.

Si, mardi 15 décembre, les Chalonnais ont retrouvé leur liberté de se déplacer en journée, ils sont désormais soumis à un couvre-feu de 20 heures à 6 heures du matin, à l'exception notable du soir de Noël. Durant ce laps de temps, une attestation est obligatoire pour justifier d'un déplacement.


Mais qu'en est-il des sans-abris?


Consciente de cette nouvelle donne, l'Unité Locale de la Croix Rouge du Chalonnais a dû s'adapter et effectuer de nombreux changements dans l’organisation de ses missions.


Si la Maraude a toujours lieu, le lundi, mercredi et vendredi de chaque semaine, les bénévoles ont modifié les horaires afin d'éviter que les personnes sans domicile fixe et les personnes précaires bénéficiaire de l'aide ne prennent pas une amende de 135 euros.


La distribution de boissons chaudes (soupe, café, chocolat chaud, thé), avec ou sans accompagnements, ou tout simplement de l'eau, finissait habituellement à 22 heures 30.


«Chaque personne qui part, on lui laisse ce qu'on appelle un sac-petit déjeuner, avec ce qui faudra demain matin et un sandwich», nous précise Maxime Marcel, futur référent.


Pour tenir compte du couvre-feu, la Maraude a désormais lieu de 18 heures 45 à 19 heures 45, près de la Gare Routière.


«En cas de grand froid, nous ferons la Maraude tous les jours», nous indique Denis Limoges, le référent.


Hier soir, comme à l'accoutumée l'équipe de Philippe Riegel, vice-président de l'Unité Locale, était aux petits soins pour leurs habituels. Ainsi, Françoise Mazelier et Anne-Lise Berger, respectivement équipière et référente, servaient des boissons chaudes. Aymen Abassi, autre équipier, se chargeait, quant à lui, de distribuer les boîtes cadeaux collectés par Romann Demeule-Brigaud et Anaïs Secoue.


De quoi mettre un peu de baume au cœur à tous les bénéficiaires dans ces temps difficiles.

 


Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche