Des locataires de l'OPAC à Chalon excédés par les coupures électriques à répétition

Depuis la mi-janvier, une quarantaine de locataires d'un immeuble situé rue Robert Desnos vivent une vraie complexité quotidienne.

Ils ont en commun le fait d'être locataires de l'OPAC de Saône et Loire au sein de la Tour T située 3 rue Robert Desnos à Chalon sur Saône, et depuis le 11 janvier, "c'est l'enfer". "Quand votre chauffe-eau se met en sécurité  6 à 8 fois par jour ! En hiver, il n'y a plus moyen d'avoir de l'eau chaude" nous confie un fidèle lecteur d'info-chalon.com, qui après de multiples sollicitations auprès de l'OPAC et de son prestataire, a décidé de passer par la phase médiatique. 

"Rien ne se passe, on tourne en boucle et nous n'avons toujours pas d'eau chaude. Ce n'est pas un logement qui est concerné mais la quarantaine de la tour C", histoire de montrer que le sujet concerne l'intégralité de la tour. 

"C'est devenu vraiment inssuportable. On est obligé de faire chauffer autrement l'eau. Un vrai bricolage avant d'aller au boulot". Espérons que très vite l'OPAC de Saône et Loire apporte une solution technique à ses locataires. 

Laurent Guillaumé 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche