6 millions d'euros pour pérenniser les lignes de fret dans le Morvan

Une convention de financement d’un montant de 6 millions d’euros a été signée le 4 février 2021, afin de réaliser les travaux nécessaires à la pérennisation des lignes capillaires fret Nevers-Arzembouy et Cercy-Corbigny-Clamecy.

Avec plus de 300 kilomètres de lignes dédiées au fret et plus de 18 500 trains par an en moyenne en Bourgogne-Franche-Comté, le fret représente un enjeu majeur pour le territoire, et un outil stratégique pour la région.

Certaines de ces lignes fret, pour rester opérationnelles, doivent faire l’objet de travaux et nécessitent donc des investissements, comme c’est le cas dans le Morvan.

Les financeurs de ces travaux sont l’Etat (2 M€), la Région Bourgogne-Franche-Comté (1,7 M€), le Conseil départemental de la Nièvre (300 K€), SOUFFLET Agriculture (620 K€), LAFARGE (600 K€), EIFFAGE via Carrières et Matériaux (600 K€), AXEREAL (180 K€), la Communauté de Communes Bazois Loire Morvan (3 K€), la Communauté de Communes de Tannay-Brinon-Corbigny (3 K€), la Communauté de Communes des Bertranges (2 K€), la Communauté de Communes du Haut Nivernais Val d’Yonne (2 K€) et SNCF Réseau.

Les lignes fret du Morvan desservent 4 industriels. LAFARGE transporte chaque année 40 000 tonnes de granulats, et EIFFAGE 150 000 tonnes. SOUFFLET et AXEREAL exploitent également ces lignes fret pour transporter respectivement chaque année 50 000 tonnes et 193 000 tonnes de céréales.

Grâce au soutien des 12 partenaires, cette démarche gagnant-gagnant contribue à développer le fret mais également l’activité industrielle et économique du territoire.

Les travaux sont programmés en 2021, 2022 et 2023 et seront pilotés par SFERIS.

En 2021, les travaux sur la ligne de Clamecy à Corbigny se dérouleront du 13 septembre au 29 octobre 2021 et consisteront à :

  • -  renouveler les rails sur 5 kilomètres,

  • -  renouveler le ballast sur 700 mètres,

  • -  créer un fossé sur 1,5 kilomètre,

  • -  relever la voie sur 3 kilomètres,

  • -  déconstruire le quai de la gare d’Asnois.

    Les travaux de la ligne de Corbigny à Cercy-la-Tour se dérouleront quant à eux du 29 novembre au 17 décembre 2021. Ils consisteront à :

  • -  renouveler les rails sur 2,7 kilomètres,

  • -  renouveler 300 traverses.

    En 2022, les travaux de la ligne d’Arzembouy à Guerigny consisteront à :

  • -  renouveler la voie sur 1 kilomètre (rails, traverses et ballast),

  • -  relever la voie sur 6 kilomètres,

  • -  renouveler le ballast sur 800 mètres,

  • -  remplacer 4 700 traverses.

    En 2023, les travaux concerneront la ligne Corbigny-Cercy-la-Tour.

Aujourd’hui en France, 9% du transport de marchandise est réalisé par train, avec l’ambition de passer à 20% d’ici à 2030. Près de 250 000 tonnes de marchandises sont ainsi transportées chaque jour en France. Le fret ferroviaire est donc au cœur de la stratégie de SNCF Réseau et représente un enjeu fort en termes de développement durable et de développement économique pour le territoire.

Le développement du fret ferroviaire est un enjeu sociétal et environnemental majeur : un train de marchandises permet d’éviter la circulation de 30 à 40 camions sur les routes ce qui représente 14 fois moins de CO2 dans l’air et 6 fois moins d’énergie.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche