"L'année 2021 n'est pas l'année où il faut faire un budget de rigueur" pour Sébastien Martin

Le Président du Grand Chalon, par ailleurs Président de l'Assemblée des Communautés de France, peut afficher une vision d'ensemble du territoire national, au regard des différents échanges face au contexte sanitaire et surtout économique.

"2021, sera une année où il faudra être positif et combattif" précise d'emblée Sébastien Martin, Président du Grand Chalon, avant de planter le décor aussitôt, "le Grand Chalon tient le coup ! Bien plus que d'autres territoires métropolitains". Un message clair adressé à celles et ceux qui veulent voir du noir partout. "Et nous avons des éléments tangibles pour l'affirmer". 

Malgré le contexte du moment qui pourrait laisser entrevoir un repli sur soi, c'est bien le contraire que le Grand Chalon entend promouvoir, "le temps n'est pas perdu. On a travaillé notre Projet de territoire", projet qui sera présenté mercredi soir en conseil communautaire, et sur lequel info-chalon reviendra. "Plus de 400 élus ont participé à ce projet de territoire avec une politique volontariste de dizaines de millions d'euros d'investissement pour les années à venir, avec une présence forte des thématiques de lutte contre l'exclusion, le sport ou la culture".

Après le projet industriel d'agro-alimentaire annoncé par la région, un 2e projet frappe à la porte du Grand Chalon 

"On ne peut pas vous en dire plus pour le moment mais le Grand Chalon se place en bonne place sur la "Short List" alors que 250 territoires s'étaient positionnés. La décision devrait tomber avant mai". Une vraie bonne nouvelle pour le Grand Chalon qui confirme que les efforts payent en terme d'attractivité territoriale et que malgré le contexte les projets industriels avancent. 

"Oui, il faut reconnaître que c'est une période pleine d'incertitudes et d'inquiétudes pour nombre d'entre nous mais c'est une bonne nouvelle qui confirme le rôle de la labellisation de notre territoire en tant que territoire d'industrie par Agnès Pannier-Runacher il y a quelques mois (lire article info-chalon)". "Notre visibilité nationale a été renforcée ces derniers mois" rajoute l'élu chalonnais. "Le fait d'avoir purgé toutes les procédures administratives en amont, c'est un gain notable et apprécié par les porteurs de projets". 

"L'année 2021 n'est pas l'année où il faut faire un budget de rigueur"

Face à celles et ceux qui auraient tendance à jouer la carte de prudence et de l'attentisme, Sébastien Martin affiche volontarisme et optimisme dans nos atouts. "Avec le Plan de Relance gouvernemental qui sera mis en place, il faut partir le plus tôt possible". Alors que l'investissement moyen annuel oscille entre 37 millions d'euros pour le Grand Chalon, l'année 2021 derait le porter à 47 millions d'euros. "Ce n'est pas le moment de freiner, bien au contraire le Grand Chalon doit accélérer". 

Plus d'informations plus tard sur info-chalon avec le détail d'un certain nombre d'actions et d'investissements à venir

Laurent Guillaumé 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche