La mobilisation de la Ville de Chalon 
et des forains reste totale ! 
Une opération grand public se déroulera ce samedi

C'est l'annonce formulée ce vendredi par la ville de Chalon sur Saône.

Communiqué de la ville de Chalon

 

Gilles Platret, Maire de Chalon, a reçu ce matin à l’hôtel de ville une délégation de forains pour envisager la suite de l’action qui a été initiée en début de semaine avec l’arrêté d’ouverture de la fête foraine. Il a été convenu d’une double opération à destination du public dans la journée de ce samedi 6 mars.

La détermination à poursuivre cette action pour le bien-être de la population et la survie d’une profession reste totale. 

Gilles Platret a informé les forains que la requête en appel de la Ville de Chalon-sur-Saône serait déposée ce jour auprès de la cour administrative d’appel de Lyon.

Dans l’attente du jugement, qui interviendra à une date qui ne dépend pas de la Ville de Chalon, il a été convenu que ceux des forains qui souhaitaient regagner leur base pourraient bien évidemment le faire sans difficulté.

En revanche, la Ville de Chalon-sur-Saône est désireuse d’ouvrir un certain nombre de places pour accueillir des attractions isolées ou groupées par trois au maximum, comme l’autorise la jurisprudence.

C’est pourquoi ceux des forains qui voudraient rester à Chalon-sur-Saône dans l’attente du jugement qui, nous l’espérons, autorisera la fête foraine en elle-même, pourront s’installer en plusieurs endroits de la ville et y exercer leur métier. 

Enfin, il a été convenu d’une double opération à destination du public dans la journée de demain samedi.

Le matin, les « pommes du cœur » permettront d’offrir un millier de pommes d’amour au personnel du centre de vaccination, aux agents du centre hospitalier, aux sapeurs-pompiers, ainsi qu’aux résidents des deux foyers-logements de la Ville de Chalon-sur-Saône.

 

L’après-midi, de 15h à 16h, les forains se tiendront place de Beaune à la rencontre du public pour lui expliquer leur métier, communiquer sur leurs difficultés actuelles et distribuer d’une façon sympathique barbapapas et peluches afin de témoigner du lien qui unit le monde forain aux habitants de Chalon.

Quoi qu’il en soit, dès que l’autorisation de la fête foraine sera confirmée, souhaitons-le par la cour administrative d’appel de Lyon, la fête pourra s’installer dans son entièreté, d’une manière totalement sécurisée grâce au protocole sanitaire défini pour chaque attraction et à la présence des agents de la mission sécurité municipale pour le respect des gestes-barrière.

Annonces

Pub BFC

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche